Installation de panneaux solaires : à quelles aides avez-vous droit ? (2021)

Un homme devant ces panneaux solaires tenant son téléphone

Pour encourager les particuliers et entreprises à produire et consommer leur énergie solaire, l’État a mis en place plusieurs dispositifs financiers. Leur but ? Encourager l’autoconsommation et participer au financement des installations photovoltaïques. Prime à l’investissement, aide financière de l’Anah, TVA à 10 %… À quelles aides pouvez-vous prétendre pour l’installation de vos panneaux solaires ? Sous quelles conditions ? Notre guide.

La prime à l’investissement

Mise en place en 2017, la prime à l’investissement (ou prime à l’autoconsommation photovoltaïque) constitue un coup de pouce financier non négligeable. Cette aide est accordée sans condition d’âge ou de revenus, et peut être demandée pour votre résidence principale ou secondaire.

La prime est accessible aux particuliers et professionnels qui optent pour l’autoconsommation avec vente de surplus. Concrètement, cela signifie que vous consommez l’énergie solaire produite par votre installation photovoltaïque. Si votre production est supérieure à votre consommation, alors ce surplus est revendu à EDF Obligation d’Achat (EDF OA).

La vente de votre surplus d’électricité est garantie pendant 20 ans à un tarif fixe d’achat fixé par l’État. Au 4e trimestre 2020, ce tarif est de 0,10 € par kWh pour une installation d’une puissance inférieure ou égale à 9 kWc.

La prime à l’investissement est versée par EDF OA, pendant 5 ans : vous recevez ainsi 1/5 de son montant chaque année, en même temps que le revenu issu de la vente de votre électricité. Son montant, mis à jour tous les trimestres, est indexé selon la puissance de votre installation. À titre indicatif, voici les montants définis pour le 1e trimestre 2021 :

  Puissance de votre installation   Montant de la prime
  Inférieure ou égale à 3 kWc   380 €/kWc
  Entre 3 et 9 kWc   280 €/kWc
  Entre 9 et 36 kWc   170 €/kWc

 

Pour calculer le montant de votre prime :
Si la puissance totale de votre installation est de 6 kWc, votre prime est de :
280 € * 6 kWc = 1 660 €, soit 336 € par an.

Ce montant est fixé lors de la demande de raccordement auprès de votre gestionnaire de réseau.

Pour prétendre à cette aide, vous devez répondre à deux conditions :

  • faire appel à une entreprise RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour les installations de moins de 100 kWc ;
  • installer votre équipement solaire sur une toiture plate, ou de manière parallèle à votre toiture. Si ce n’est pas le cas, il doit remplir une fonction d’allège, bardage, brise-soleil, ombrière, pergolas ou mur-rideau.

 

  Bon à savoir

Les panneaux solaires posés au sol ne sont pas éligibles à la prime à l’investissement.

 

 

>  À lire aussi : Quelles sont les démarches administratives pour installer des panneaux solaires en autoconsommation ?


Les autres aides financières

Outre la prime à l’investissement, l’achat et l’installation de panneaux solaires sont éligibles à divers coups de pouce financiers selon votre situation. En 2021, vous pouvez notamment bénéficier de : 

La TVA à taux réduit

Si la puissance de votre installation photovoltaïque est inférieure ou égale à 3 kWc, la TVA passe à 10 % (au lieu de 20 %) sur le prix d’achat.

Les aides des collectivités locales

Certaines collectivités versent des aides locales pour participer au financement d’un projet d’autoconsommation. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à prendre contact avec votre mairie, conseil général ou conseil régional.

Les aides financières de l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat)

L’Anah accorde un soutien financier aux propriétaires désireux d’installer des panneaux photovoltaïques. Cette aide est soumise à plusieurs conditions, notamment celle de ne pas dépasser un certain plafond de ressources ou faire appel à un installateur RGE. Par ailleurs, le projet doit permettre d’améliorer l’efficacité énergétique du logement d’au moins 25 % et l’ensemble des travaux ne doit pas dépasser 20 000 €. Dans ce cas, l’Anah peut financer jusqu’à 50 % de vos travaux (selon vos revenus). 

L’exonération d’impôt

La vente de surplus d’électricité est imposable. Une exonération d’impôt sur le revenu est possible si votre installation possède une puissance inférieure à 3 kWc, est raccordée au réseau public en deux points au plus et n’est pas affectée à l’exercice d’une activité professionnelle.

  Le saviez-vous ?

Si des dispositifs comme MaPrimeRénov’ et l’éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) ne concernent pas les installations photovoltaïques, ils peuvent toutefois vous aider à améliorer l’efficacité énergétique de votre habitation. Pour optimiser votre consommation d’énergie, il peut être intéressant d’entreprendre des travaux d’isolation par exemple.

 

 

Ces dispositifs d’aides sont les mêmes pour les particuliers et les entreprises. Avant de vous lancer dans votre projet d’autoconsommation, estimez les économies que vous pouvez réaliser grâce à notre simulateur ou demandez une étude personnalisée, gratuite et sans engagement pour trouver l’installation qui vous convient le mieux.

>  À lire aussi : Autoconsommation électrique : ce qu’il faut savoir avant de produire son énergie

 

A lire aussi

Contactez-nous pour votre projet photovoltaïque

Appeler un conseiller pour échanger autour de mon projet*

*Service et appel gratuits du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00.

Gratuit et sans engagement

Ces informations sont nécessaires pour la gestion de votre demande par EDF ENR, responsable de traitement et, si vous y consentez, aux fins de gestion de la relation avec ses prospects. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, notamment d’accès, de rectification, d’opposition, de suppression ou de retrait de votre consentement à l’utilisation des données recueillies par ce formulaire, veuillez consulter la politique de confidentialité d’EDF ENR.

Remplir le formulaire ci-dessous pour être appelé par un conseiller pour échanger autour de mon projet

Vous êtes

ParticulierProfessionnel

Je demande à être rappelé(e) sous 48h

Vous disposez du droit de vous inscrire sur la liste d’opposition au démarchage téléphonique (www.bloctel.gouv.fr)

Je souhaite être informé(e) par email des actualités et offres d’EDF ENR.
En soumettant ce formulaire, j’accepte de recevoir des emails et/ou SMS de la part d’EDF ENR pour le suivi de ma demande et la relation commerciale qui peut en découler.