Des chercheurs suisses développent des panneaux solaires de toutes les couleurs

Des scientifiques suisses ont inventé des panneaux solaires de toutes les couleurs dans le but d'améliorer leur intégration à l'architecture existante.

Le CSEM, le Centre suisse d’électronique et de microtechnique, travaille à rendre les panneaux photovoltaïques plus esthétiques et plus adaptables aux contraintes architecturales. Son objectif est de soutenir l’industrie, d’ici à 3 ans, dans la commercialisation de panneaux solaires blancs et colorés qui soient fiables, bon marché et au plus haut rendement énergétique possible.  

 

Des panneaux solaires plus adaptables à l’architecture  

Depuis leur invention il y a quelques décennies, les panneaux photovoltaïques sont noirs ou bleus foncés, afin d’être capables d’absorber toutes les couleurs du spectre solaire et donc un maximum de lumière.

Christophe Ballif, le directeur du centre de technologie photovoltaïque du CSEM, basé à Neuchâtel, souhaite s’affranchir de ce postulat. Ce professeur reconnu, lauréat du prestigieux prix Becquerel en 2016, met au point avec son équipe, une nouvelle technologie de panneaux qui s’intègrent totalement aux bâtiments existants avec des modules blancs ou de couleurs.

Le déclic est venu lorsque les scientifiques ont réalisé que les performances toujours plus grandes des cellules photovoltaïques leur permettaient d’être efficaces en étant alimentées par les seuls rayons infrarouges émis par le soleil. Et c’est précisément via les rayons infrarouges invisibles à l’œil humain que ces cellules photovoltaïques produisent de l’électricité.

Des lors, ces panneaux solaires de silicium cristallin peuvent être de n’importe quelle couleur, voire entièrement blancs et pourquoi pas arborer une photographie un dessin, des motifs…

Christophe Ballif n’a aucun doute sur l’avenir de ce type d’énergie renouvelable. « On peut s’imaginer du solaire partout, sur des objets, des véhicules, en façade. Le potentiel est infini puisque le coût de production a déjà fortement diminué. Pourtant, dans l’opinion publique, le faux sentiment persiste qu’il s’agit d’une énergie chère ».

Un défi d’envergure à relever pour l’institut suisse, qui a déjà trouvé des entrepreneurs de la région enthousiasmés par cette invention révolutionnaire.

Source : WE DEMAIN

A lire aussi

Demandez une étude personnalisée gratuite

En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la demande de devis et de la relation commerciale qui peut en découler.

Gratuit et sans engagement

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectée par ce formulaire, veuillez consulter notre politique de confidentialité.