Conseils & Actus
Quelle est votre consommation moyenne d’électricité ?

Tout savoir pour calculer la consommation électrique de votre foyer

Selon le ministère de la Transition énergétique, l’énergie représente environ 8,9 % du budget des ménages en France. Et, comme le rappelle l’Union sociale pour l’Habitat « L’électricité reste l’énergie la plus utilisée dans le secteur résidentiel. Elle correspond à un tiers de la consommation totale ». En effet, contrairement au gaz, par exemple, l’électricité est présente dans tous les foyers de l’Hexagone. Afin de mieux maîtriser leur facture d’énergie, nombreux sont ceux qui veulent calculer leur consommation. Quelle est la consommation moyenne d’électricité d’un ménage en France ? Quels sont les postes de dépenses qui influent ? Comment et pourquoi la calculer ? EDF ENR fait le point.

Pourquoi connaître sa consommation électrique moyenne ?

Estimer sa consommation moyenne d’énergie permet de mieux suivre ses dépenses, mais aussi de minimiser la facture d’électricité. Pour les consommateurs, c’est aussi un moyen de choisir le contrat d’électricité le plus adapté à leurs habitudes de consommation.

Maîtriser son budget énergie

Connaître la consommation électrique de son foyer permet de mieux suivre ses dépenses en énergie. C’est un moyen de bien comprendre la facture d’électricité et de voir comment elle évolue dans le temps. On peut ainsi relever des surconsommations pouvant entraîner une hausse de la facture.

Faire des économies d’énergie

Mieux comprendre sa consommation permet de mieux comprendre les postes de dépenses d’électricité. Ainsi, on peut déterminer :

  • les gestes écoresponsables à adopter en fonction ses habitudes ;
  • les appareils énergivores à remplacer;
  • les travaux de rénovation énergétique à mener.

En somme, c’est un moyen de chercher des solutions pour réduire sa facture énergétique. Selon Nathalie Lazaric, économiste pour le CNRS à l’Université Nice Sophia Antipolis, suivre sa consommation d’électricité peut induire jusqu’à 23 % d’économies d’énergie à l’année.

Déterminer la bonne option tarifaire

Calculer votre consommation d’électricité permet de choisir la bonne option tarifaire pour optimiser votre facture. Le plus souvent, vous avez le choix entre :

  • L’option base, le prix du kWh reste le même tout au long de la journée ;
  • L’option heures pleines / heures creuses. Le prix du kWh est plus bas pendant 8 heures par jour et plus élevé 16 heures par jour.

En général, on considère qu’il est plus avantageux d’opter pour l’option heures pleines / heures creuses, si vous pouvez décaler entre 42 % et 53 % de vos consommations d’électricité en heures creuses. Cela signifie qu’il faut programmer les appareils énergivores à ce moment-là (lave-vaisselle, lave-linge, recharge de la voiture électrique, chauffe-eau, etc.).

Bon à savoir : Depuis l’apparition du compteur Linky, il existe d’autres offres plus adaptées aux habitudes de consommation des ménages. Elles permettent, par exemple, de bénéficier d’un prix du kWh avantageux le week-end ou certains jours de la semaine pour les personnes en télétravail.

Choisir la bonne puissance d’abonnement

L’abonnement correspond à la part fixe de votre facture d’électricité. Il est déterminé par la puissance du compteur électrique. Cette puissance détermine votre capacité à soutirer de l’électricité à un instant T. Ainsi, une puissance de 6 kVA, vous autorise à consommer 6000 Watts d’électricité au même moment. Connaître votre consommation moyenne d’électricité permet de souscrire à la bonne puissance et de ne pas payer trop cher son abonnement.

Les critères de calcul de la consommation électrique d’un foyer

Selon l’ADEME, la consommation électrique moyenne d’un ménage se répartit en plusieurs postes :

  • Le chauffage (27,6 % de la consommation) ;
  • La production d’eau chaude sanitaire (12,8 %) ;
  • La cuisson (7,8 %) ;
  • L’éclairage (5,6 %) ;
  • La ventilation (1,7 %) ;
  • L’électroménager (44,1 %).

En moyenne, en France, selon data.gouv.fr, une personne consomme environ 2 223 kWh d’électricité par an. Bien entendu, cette consommation varie selon :

  • la superficie de votre logement;
  • les équipements électriques utilisés;
  • le nombre d’occupants.

Consommation électrique moyenne selon votre superficie : comment la calculer ?

Si vous êtes chauffé à l’électricité, votre consommation électrique fluctue selon la superficie de votre logement. En effet, plus votre logement est grand, plus vous aurez recours au chauffage.

En moyenne, un logement au tout électrique (chauffage, eau chaude et cuisson) consomme :

  • 3 600 kWh par an dans un appartement de 30 m² occupé par une personne seule ;
  • Entre 6 100 kWh et 6 700 kWh par an dans un appartement de 80 m² occupé par un couple ou trois personnes ;
  • 14 100 kWh dans une maison de 100 m² occupée par une famille de 4 personnes.

Il faut compter entre 80 kWh et 141 kWh par m² et par an, selon le nombre d’habitants de votre foyer, mais aussi selon l’isolation de votre bien immobilier. Plus l’isolation sera vétuste, plus vous utiliserez vos radiateurs électriques. À l’inverse, une maison bien isolée aura besoin d’apports en chauffage limités.

Ces chiffres sont donnés à titre indicatif. Pour mesurer plus précisément votre consommation de chauffage électrique, il faudra procéder au calcul suivant :

nombre d’heures d’utilisation par jour * nombre de jours par an d’utilisation * puissance du chauffage électrique en W /1 000.

Prenons l’exemple d’un radiateur électrique de 2000 W de puissance utilisé pendant 6 heures par jour sur 150 jours :

6 * 150 * 2000 / 1000 = 1 800

Ce radiateur consommera 1800 kWh d’électricité par an. Il vous suffit de procéder à ce calcul pour les autres appareils électriques de la maison et d’additionner la consommation individuelle de chaque équipement pour connaître votre consommation.

Quels sont les appareils électriques qui consomment le plus ?

Comme le rappelle l’ADEME, «  les logements sont de plus en plus équipés en appareils électriques et électroniques ». C’est pourquoi, la part de l’électroménager reste très importante sur la facture d’électricité. Dans le tableau suivant, nous avons recensé les appareils de la maison qui consomment le plus d’énergie (hors chauffage).

Consommation moyenne annuelle des équipements électriques
Source : ADEME
Équipement  Consommation annuelle – en kWh  Montant moyen sur la facture d’électricité – au tarif réglementé de l’électricité, le Tarif bleu d’EDF, en option base en septembre 2022
 Lave-linge (198 cycles/an) 101 kWh 17,57 €
 Ordinateur fixe (3h54 / jour) 123 kWh 21,40 €
 Télévision (6h46/jour) 187 kWh 32,54 €
 Lave-vaisselle (166 cycles par an) 192 kWh 33,41 €
 Sèche-linge (183 cycles/an) 301 kWh 52,37 €
 Congélateur 308 kWh 53,59 €
 Réfrigérateur combiné 346 kWh 60,20 €
 Ballon d’eau chaude électrique (200   litres) 1 676 kWh 291,62 €

La consommation d’un appareil électrique dépend de ses performances énergétiques. Elles sont renseignées sur l’étiquette énergie de l’équipement. Au moment de l’achat, dans une optique d’économiser l’électricité, prenez en compte cette information.

Comment estimer votre consommation électrique selon le nombre d’occupants de votre foyer ?

Enfin, plus l’on est nombreux, plus l’on a tendance à utiliser de l’électricité dans un logement. On l’a dit, en moyenne, une personne consomme 2 223 kWh d’électricité à l’année.  Toutefois, il ne suffit pas de multiplier cette donnée par le nombre d’occupants du foyer pour en calculer la consommation totale du ménage. En effet, passer d’une personne à deux personnes dans un logement ne fait pas doubler la consommation d’électricité. Certains appareils, comme le frigidaire, par exemple, continuent à présenter une consommation équivalente. En revanche, la consommation d’eau chaude aura tendance à évoluer.

Pour évaluer la consommation selon le nombre d’occupants, il faudra prendre en compte la consommation individuelle de chacun (usage de l’ordinateur, besoin en eau chaude, etc.) et l’additionner aux consommations globales (chauffage, réfrigérateur, box internet).

Bon à savoir : Les calculs à la main peuvent rapidement devenir fastidieux. Pour vous aider à calculer votre consommation, vous pouvez utiliser le simulateur mis en place par EDF. En quelques clics, il vous permettra de vous donner une idée de votre consommation d’électricité moyenne.

En résumé : quelle est la consommation moyenne d’électricité d’un foyer ?

La consommation d’électricité varie selon la taille de votre bien immobilier, les équipements choisis et le nombre d’occupants. Pour vous aider à estimer votre consommation, voici un tableau de synthèse recensant les trois variables.

Surface Nombres d’occupants Équipements Consommation moyenne d’électricité Impact sur la facture d’électricité – au Tarif Bleu d’EDF en option base (prix 2022)
30 m² 1 ●       Chauffage électrique

●       Ballon d’eau chaude électrique

●       Plaque de cuisson électrique

●       Appareils électroménagers et éclairage

3 600 kWh 626,4 €
●       Ballon d’eau chaude électrique

●       Plaque de cuisson électrique

●       Appareils électroménagers et éclairage

1 700 kWh 295, 8 €
●       Appareils électroménagers et éclairage

●       Mode de chauffage, production d’eau chaude et cuisson alternatifs (gaz, bois, etc.)

1 232 kWh 214,36 €
80 m² 2 à 3 ●       Chauffage électrique

●       Ballon d’eau chaude électrique

●       Plaque de cuisson électrique

●       Appareils électroménagers et éclairage

6 100 kWh à 6 700 kWh 1 061,4 € à 1 165,8 €
●       Ballon d’eau chaude électrique

●       Plaque de cuisson électrique

●       Appareils électroménagers et éclairage

3 100 kWh à 3 500 kWh Entre 539,4 et 609 €
●       Appareils électroménagers et éclairage

●       Modes de chauffage, production d’eau chaude et cuisson alternatifs (gaz, bois, etc.)

2 100 kWh à 2 300 kWh Entre 365,4 € et 400,2 €
100 m² 4 ●       Chauffage électrique

●       Ballon d’eau chaude électrique

●       Plaque de cuisson électrique

●       Appareils électroménagers et éclairage

14 100 kWh 2 453,4 €
●       Ballon d’eau chaude électrique

●       Plaque de cuisson électrique

●       Appareils électroménagers et éclairage

7 300 kWh 1 270,2 €
●       Appareils électroménagers et éclairage

●       Mode de chauffage, production d’eau chaude et cuisson alternatifs (gaz, bois, etc.)

4 800 kWh 835,2 €

 

Faites des économies sur votre facture d’énergie grâce à l’autoconsommation solaire

Vous désirez produire votre propre électricité grâce aux énergies renouvelables ? Pour bien dessiner votre projet d’autoconsommation, faites une simulation en ligne des économies d’énergies réalisables.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’outil informatique, n’hésitez pas à contacter* directement un conseiller EDF ENR au 0 805 550 000.

*service et appel gratuits du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00 et le samedi de 9h à 13h.

 

FAQ – POUR ALLER PLUS LOIN …

Comment suivre sa consommation d’électricité au quotidien ?

Suivre vos consommations d’énergie au quotidien permet de faire des économies sur la longue durée. Vous pouvez accéder à votre historique de consommation :

  • Sur vos factures d’électricité ;
  • Depuis votre espace client Enedis, en observant les données récoltées par le compteur Linky;
  • Sur votre espace client mis en place par votre fournisseur si celui-ci vous propose une option de suivi conso.

Comment réduire ma consommation électrique ?

Pour diminuer votre consommation électrique, il convient d’entamer des travaux de rénovation énergétique. Selon la Fondation Abbé Pierre, spécialiste des problématiques de logement, un habitat rénové peut permettre de réaliser jusqu’à 60 % d’économies d’énergie. Par travaux de rénovation, on entend l’isolation, mais aussi la mise en place d’équipements performants. Par exemple, le remplacement d’un cumulus électrique par un chauffe-eau thermodynamique peut induire jusqu’à 80 % de réduction de la facture d’eau chaude.

Le DPE indique-t-il la consommation électrique moyenne de mon logement ?

Selon la définition du ministère de la Transition écologique « Le diagnostic de performance énergétique (DPE) renseigne sur la performance énergétique d’un logement ou d’un bâtiment (étiquettes A à G), en évaluant sa consommation d’énergie et son impact en termes d’émissions de gaz à effet de serre ». Le DPE ne se focalise donc pas uniquement sur la consommation d’électricité, mais sur l’ensemble des consommations d’énergie (gaz, fioul, bois, installations photovoltaïques,…).

En effet, selon le diagnostic de performance énergétique (DPE) 2021, la production électrique locale sur la base de générateurs photovoltaïques fait partie intégrante du calcul 3CL-DPE et améliore l’étiquette énergétique du logement (ecologie.gouv.fr). Par ailleurs, l’étude de 2017, menée par les notaires de France conclut que l’étiquette énergie d’un logement a un impact sur son prix de vente. Ainsi, comparés aux maisons d’étiquette D, les logements qui possèdent une étiquette énergie A ou B se sont vendus de 6 à 14 % plus cher (notaires.fr).

Et vous ? Quelles économies pourriez-vous réaliser ?

Réalisez votre simulation

Appeler un conseiller pour échanger autour de mon projet*

*Service et appel gratuits du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00 et le samedi de 9h00 à 13h00.

Vous êtes déjà client EDF ENR ?

Contactez le service client au

Du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00 et le samedi de 9h00 à 13h00 (Service gratuit + prix appel).

Réaliser une simulation personnalisée !
Gratuite et immédiate
3 minutes 3 minutes
Réalisez votre simulation