Forte hausse des raccordements photovoltaïques (CGDD) en 2014

Après une hausse fulgurante entre 2007 et 2011, le raccordement de panneaux photovoltaïques avait connu un ralentissement en 2012-2013. Pour les six premiers mois de 2014, c’est la reprise qui est d’actualité, selon le rapport publié par le Commissariat général au développement durable (CGDD).

Comme les années précédentes, ce sont les petites installations photovoltaïques – moins de 3 kW – qui ont été les plus nombreuses avec plus de 80 % du total des panneaux raccordés. C’est également le sud de la France qui compte le plus de modules solaires. Cependant, si l’on compare les données avec celles de l’année précédente, on note une augmentation significative du parc dans plusieurs régions moins ensoleillées. C’est le cas notamment de l’Alsace, de la Picardie ou de la Haute Normandie avec des hausses comprises entre 14 et 16 % contre 11% en moyenne nationale.

Si le Commissariat ne donne pas de raison à l’augmentation des raccordements photovoltaïques, nul doute qu’elle est liée aux multiples avantages de l’énergie solaire. Il y a bien entendu le fait qu’elle ne génère aucune pollution. Les consommateurs restent également sensibles à la possibilité offerte par les installations photovoltaïques de réduire leur facture d’électricité de revendre à EDF Obligation d’Achat leur surplus de production.

A lire aussi

Demandez une étude personnalisée gratuite

Gratuit et sans engagement

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 18h00