Conseils & Actus
Quelle est la meilleure inclinaison pour les panneaux solaires ?

Panneau solaire : et l’inclinaison optimale est…

La Terre tourne autour du Soleil. De ce fait, en fonction des heures de la journée, la hauteur du soleil varie. D’où l’importance de prendre en compte l’inclinaison des panneaux solaires lorsque l’on se lance dans l’aventure de l’autoconsommation. En effet, pour profiter au maximum du rayonnement solaire, les panneaux  photovoltaïques doivent être inclinés selon un certain angle et bien orientés. Quel est l’angle d’inclinaison optimale des panneaux solaires ? Sont-ils adaptés à toutes les pentes de toit ? Comment optimiser le rendement de son installation photovoltaïque via l’inclinaison ?

Quel est l’angle d’inclinaison optimale pour des panneaux photovoltaïques ?

L’inclinaison représente le degré de pente des panneaux photovoltaïques par rapport à la ligne d’horizon. En théorie, pour maximiser la production, il faudrait que le panneau change d’inclinaison de manière à suivre la course du soleil. Or, dans la majorité des cas, les panneaux photovoltaïques prennent la forme d’une structure fixe. C’est pourquoi il faut arbitrer et les installer en fonction d’un certain angle pour qu’ils puissent recevoir un maximum de lumière.

En général, en France, on considère que l’inclinaison optimale d’un panneau solaire est de 30° à 35°.

Comment calculer l’inclinaison d’un panneau solaire ? 

On distingue deux manières de calculer l’inclinaison idéale :

  • En fonction du taux d’ensoleillement propre à chaque saison ;  
  • En fonction de la latitude. 

Découvrons les différentes méthodes. 

En fonction des saisons 

On peut procéder au calcul de l’inclinaison d’un panneau solaire en faisant la moyenne des différentes inclinaisons en fonction des saisons et de leur taux d’ensoleillement.

Pour une production optimale, les panneaux doivent être inclinés :

  • à 60 ° en hiver 
  • à 45 ° au printemps ; 
  • à 20 ° en été.  

En lissant sur l’année, cela donne une moyenne de 30 ° environ.

En fonction de la latitude

On peut aussi calculer l’inclinaison idéale d’un panneau solaire en fonction de la latitude. Il s’avère en effet parfois plus avantageux d’optimiser l’inclinaison des panneaux en fonction de la latitude de l’habitation concernée. C’est notamment pour les installations sur des sites isolés, comme les gîtes de montagne non raccordés au réseau. Ces installations nécessitent un rendement optimal tout au long de l’année.  

En France, la latitude varie entre + 41° et + 51 °. Dans l’Hexagone, cela donne une inclinaison optimale comprise entre 50 et 60°.

Toit plat ou trop pentu : puis-je mener à bien mon projet solaire ?

En pratique, c’est avant tout la pente de votre toit qui va déterminer l’inclinaison de vos panneaux. En France métropolitaine, la majorité des toitures présentent une pente aux alentours de 30°. Peut-on tout de même profiter de l’autoconsommation avec un toit plat ou très pentu ?

Sur un toit plat

Si votre toit n’est pas incliné à 30° comme la plupart des toits standards, mais qu’il est plat, il est tout de même possible de mener à bien votre projet solaire. En effet, si les panneaux sont bien orientés, et que vous avez suffisamment de place, vous pouvez tout de même les installer sur un toit-terrasse. Chez EDF ENR, l’installateur viendra placer les panneaux sur un support métallique avec un angle d’inclinaison d’environ 10 °.

Sur un toit pentu

Dans certaines régions, les toits sont très inclinés. C’est le cas en Alsace ou en Bretagne par exemple où les pentes de toit peuvent atteindre plus de 45°. Sur le toit pentu, l’installation de modules photovoltaïques est possible, simplement, le rendement sera un peu moins bon qu’avec une inclinaison à 35°.  

Sinon, vous pouvez toujours envisager de poser vos panneaux solaires ailleurs. S’ils sont assez robustes pour supporter le poids des panneaux et à condition que l’exposition soit optimale, vous pouvez aussi en installer sur une véranda, un abri de jardin ou une ombrière de voiture.

L’orientation

Outre l’inclinaison, au moment d’installer des panneaux solaires en autoconsommation, il faut prendre en compte l’orientation. L’orientation représente l’angle formé entre le panneau solaire et l’axe plein sud.  

Plus votre panneau photovoltaïque sera exposé au sud, plus il captera de luminosité. En effet, c’est le côté qui reçoit le plus de soleil dans la journée. Si vous ne pouvez pas les installer en plein sud, privilégiez une orientation sud-est ou sud-ouest.  

Si votre toiture ne vous permet pas une exposition au sud, vous pouvez diviser les panneaux entre une exposition ouest et une exposition est. Le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest. Vous pourrez donc lisser votre production solaire sur la journée. En revanche, ne choisissez pas une orientation nord.   

Pour définir le côté de votre toiture le mieux exposé, il suffit de suivre la trajectoire du soleil. Vous pouvez également vous aider d’une boussole.  

Bon à savoir : L’orientation est un critère plus important que l’inclinaison. En effet, le kit solaire doit d’abord recevoir un ensoleillement maximal pour produire de l’électricité verte. L’inclinaison intervient en deuxième lieu.

Comment optimiser l’inclinaison de votre système photovoltaïque ?

On l’a dit pour avoir une production maximale, le panneau doit être parfaitement ensoleillé. Certains modules appelés trackers solaires suivent la course du soleil. Ils fonctionnent sur le principe de l’héliotropisme, à la manière du tournesol.  

Toutefois, il est impossible de les installer en toiture. En effet, en pivotant, ils heurteraient le revêtement du toit et pourraient causer des dégâts notables. 

En revanche, on peut les installer au sol. C’est le choix que font beaucoup d’exploitations agricoles. Par exemple, le suiveur solaire monté sur un pied s’adapte bien aux pratiques d’élevage puisqu’il permet d’offrir des coins d’ombres aux animaux et de rentabiliser le pâturage.  

Pour les particuliers, ça n’est pas forcément pertinent. Le tracker solaire, s’il maximise la production, reste bien plus cher à l’achat. Et, contrairement aux panneaux solaires en toiture, l’installation ne peut pas faire l’objet d’aides à l’autoconsommation, comme la Prime à l’autoconsommation ou la vente en obligation d’achat. Pour des raisons de budget, il est donc conseillé d’opter pour des panneaux solaires en toiture.

 

Confiez votre projet solaire à EDF ENR

Vous désirez produire votre propre électricité grâce aux énergies renouvelables ? Pour bien dessiner votre projet d’autoconsommation, faites une simulation en ligne des économies d’énergies réalisables.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’outil informatique, n’hésitez pas à contacter* directement un conseiller EDF ENR au 0 805 550 000.

 

*Service et appel gratuits du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00. 

Et vous ? Quelles économies pourriez-vous réaliser ?

Réalisez votre simulation

Appeler un conseiller pour échanger autour de mon projet*

*Service et appel gratuits du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00 et le samedi de 9h00 à 13h00.

Vous êtes déjà client EDF ENR ?

Contactez le service client au

Du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00 et le samedi de 9h00 à 13h00 (Service gratuit + prix appel).

Réaliser une simulation personnalisée !
Gratuite et immédiate
3 minutes 3 minutes
Réalisez votre simulation