Le gouvernement veut soutenir « durablement » les énergies vertes

Lors du dernier congrès annuel du Syndicat des Energies Renouvelables (SER) dans les bureaux de l’Unesco jeudi 11 février, le gouvernement a clairement affiché son soutien aux énergies renouvelables.

Alors que le Sénat travaille sur la loi sur la transition énergétique et à moins d’un an de la réunion internationale Paris-Climat 2015, le gouvernement a annoncé son souhait de développer les énergies vertes et plus particulièrement le photovoltaïque, l’éolien, la biomasse et la méthanisation.

« Pour la première fois en 2014, 20% de la production d’électricité en France est venue des renouvelables »  s’est félicité Ségolène Royal défendant l’ambition du gouvernement de rendre la France « exemplaire » pour porter les ambitions climat en décembre à Paris.

Quant au 1er ministre, Manuel Valls, également présent, il a déclaré les énergies renouvelables « absolument nécessaires » et qu’elles représentaient un « levier considérable » contre le réchauffement climatique.

Concernant la filière solaire, la ministre de l’Ecologie et de l’Energie souhaite mettre en avant l’autoconsommation et a annoncé les mesures suivantes :

– La mise en place d’un cadre réglementaire

– Le lancement d’appels d’offres dans les secteurs industriels, tertiaires et agricoles

Elle a également fait part du lancement d’un appel d’offre simplifié « dans les prochains jours » pour les installations photovoltaïques de puissance intermédiaire ainsi que d’un autre projet en outre-mer incluant le stockage d’énergie.

Source : AFP

A lire aussi

Demandez une étude personnalisée gratuite

Gratuit et sans engagement

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 18h00