Le SER se mobilise pour la COP21

74_actu_ser

Pour réaffirmer le rôle des EnR dans la lutte contre le changement climatique, le Syndicat des Energies Renouvelables s’allie à quatre organismes internationaux pendant la COP21. 

Le syndicat des énergies renouvelables (SER), l’un de nos partenaires institutionnels de renom, est l’organisation industrielle française des énergies renouvelables informant les pouvoirs publics. Lors de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre, il s’associe à la Commission européenne, à l’Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA), au ministère des Affaires étrangères des Emirats Arabes Unis (EAU) et à l’association REN 21 afin d’organiser pour la première fois dans une Conférence des parties, un parcours Energies Renouvelables.

Ce parcours commun de quatre jours intitulé « Les énergies renouvelables pour éclairer notre avenir » se déroulera du 4 au 7 décembre. Son but : rappeler le rôle essentiel des énergies renouvelables pour lutter contre le dérèglement climatique et limiter le réchauffement global de la planète à 2°. 

« Les énergies renouvelables pour éclairer notre avenir » sera composé de 3 grands volets :

  • Vendredi 4 décembre :

Au Bourget, en zone UNFCCC (zone bleue), cinq ateliers sectoriels sur le rôle des énergies renouvelables dans l’industrie, l’agriculture, les villes, les actions régionales et sur leurs bénéfices socio-économiques. Ces ateliers présenteront aux négociateurs les solutions énergies renouvelables efficientes, mobilisables dès à présent et reproductibles.

  • Dimanche 6 décembre :

Point d’orgue de ce parcours, au Palais Brongniart, le SER et ses partenaires organisent une conférence « Les énergies renouvelables pour éclairer notre avenir », sous le haut Patronage du Président de la République, François HOLLANDE, avec la participation de hauts représentants de la Commission Européenne, parmi lesquels le Commissaire à l’Energie et à l’Action climatique, Miguel Arias CAÑETE, et de Adnan AMIN, Directeur général de l’IRENA. Des personnalités internationales de la société civile, de l’industrie, les ministres de différents pays échangeront durant cinq sessions sur le développement des énergies renouvelables dans le monde, leur rôle essentiel dans la lutte contre le changement climatique, leur compétitivité pour les entreprises comme pour les pays.

  • Lundi 7 décembre :

Au Bourget, en zone bleue, dans le cadre de l’Agenda officiel des actions Lima-Paris, aura lieu la Journée d’actions EnR. A cette occasion, les pays et les secteurs privés présenteront leurs initiatives en matière d’énergies renouvelables, lancées lors du Sommet Climat de l’ONU qui s’est tenu en septembre 2014.

« Pour la première fois dans une conférence sur le changement climatique, les énergies renouvelables seront au cœur des débats. Elles constituent l’un des principaux moyens de réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre. Leur compétitivité par rapport aux énergies fossiles s’affirme partout dans le monde au point qu’elles ont représenté, en 2014, 60 % des nouvelles capacités électriques installées », explique Jean-Louis BAL, Président du SER.

Sources : http://www.enr.fr/

A lire aussi

Demandez une étude personnalisée gratuite

Gratuit et sans engagement

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 18h00