Conseils & Actus
Comment nettoyer des panneaux solaires ?

Tout savoir pour bien nettoyer ses panneaux solaires

La saleté impacte le rendement d’une installation solaire. Elle crée une couche qui empêche les capteurs de recevoir les rayons du soleil et peut faire baisser la production de vos panneaux jusqu’à 15%. Même si les panneaux solaires sont recouverts d’un film de protection autonettoyant, ils doivent être nettoyés au moins une fois par an pour conserver le même niveau de performance sur la durée. D’où vient la saleté qui obstrue vos capteurs ? Quand procéder au nettoyage de vos surfaces photovoltaïques ? Quels produits utiliser ? Explications dans cet article.

Qu’est-ce qui salit les panneaux solaires ?

La saleté qui encrasse vos panneaux peut être d’origines variées : la pollution, la poussière, les pollens, les feuilles mortes, les fientes d’oiseaux, le sable ou encore les dépôts de sels marins.

  • En ville, l’air est saturé de particules fines et de dioxyde de carbone (CO2) qui se déposent sur vos panneaux solaires. 
  • En zone agricole, c’est la poussière votre ennemie. Pendant les moissons, des nuages se forment et retombent sur vos capteurs. Le mieux c’est de les nettoyer après le passage des machines. 
  • Au bord de la mer, votre installation photovoltaïque est soumise à rude épreuve. Elle doit cohabiter avec le sable et le sel qui obstruent les rayons du soleil. 

Panneaux solaires sales et pertes de rendement

Un panneau solaire sale est un panneau solaire beaucoup moins efficace. Pour que votre installation photovoltaïque fonctionne de manière optimale, vous devez l’entretenir soigneusement et la nettoyer régulièrement. 

Un panneau solaire encrassé peut perdre entre 5% et 15%* de sa performance chaque année ! À l’inverse, une installation solaire bien entretenue, c’est la garantie d’une production d’énergie constante. 

Quand nettoyer les panneaux photovoltaïques ? 

La fréquence de nettoyage de vos panneaux photovoltaïques dépend de votre installation et de son exposition. Par exemple, si vous habitez près du périphérique, votre installation, exposée aux gaz d’échappement, se salira plus rapidement. 

De la même façon, si l’inclinaison de vos panneaux solaires est limitée, vous devrez redoubler de vigilance. Sur un toit plat ou au sol par exemple, les saletés s’évacueront moins naturellement. 

Cependant, on peut identifier deux moments dans l’année où le nettoyage de votre installation solaire s’impose :

  • au printemps : avec l’arrivée des beaux jours, un grand nettoyage s’impose pour éliminer les traces laissées par l’hiver et les pollens ; 
  • à l’automne : c’est le moment de se débarrasser des feuilles mortes pour préparer l’hiver en toute sérénité.

En dehors de ces grands nettoyages saisonniers, l’analyse de votre facture peut vous aider à identifier les moments où vos surfaces ont besoin d’être nettoyées. Si vous êtes en autoconsommation, une augmentation de votre facture peut signifier que vous consommez davantage d’énergie provenant du réseau public et donc que vos panneaux produisent moins… Peut-être parce qu’ils sont sales ?

Quels sont les bons gestes pour laver ses panneaux solaires ? 

Quelques précautions doivent être prises pour un bon nettoyage. Petit mémo des gestes interdits quand on s’attaque au nettoyage de ses panneaux solaires :

  • N’utilisez surtout pas de produits ménagers ! Abrasifs, les détergents pourraient abîmer durablement votre installation. Sans compter qu’ils laissent des traces qui font baisser la production d’électricité.
  • Ne marchez pas sur vos panneaux solaires, vous pourriez fragiliser leur structure, créer des microfissures au niveau des cellules photovoltaïques – voire pire : les casser !
  • Votre installation solaire est sensible aux chocs thermiques : utilisez de l’eau ni trop chaude, ni trop froide – idéalement à température ambiante. 
  • Les appareils à haute pression sont hors-jeu : ils risqueraient d’abîmer les joints entourant le panneau photovoltaïque. 
  • Exit également les brosses dures ou autres éponges à grattoirs : toutes les surfaces rugueuses pourraient rayer vos panneaux. Et un panneau rayé produit moins d’électricité ! 

Le nettoyage de vos panneaux photovoltaïques à l’eau tiède, si possible déminéralisée, reste la meilleure solution. En effet, l’eau claire contient du calcaire qui peut laisser des traînées blanchâtres sur vos panneaux. Ces résidus de calcaire empêchent les rayons du soleil d’atteindre les capteurs photovoltaïques. 
Le geste est facile : comme pour les vitres, pulvérisez l’eau pure sur les panneaux et nettoyez à l’aide d’une éponge en mousse, d’un chiffon doux ou d’une brosse souple.

Et pour les nettoyages des capteurs en hauteur ? 

Installés sur les toits des maisons, les panneaux solaires peuvent être difficiles d’accès. Vous ne devez pas monter sur votre toit sans habilitation. C’est d’abord une question de sécurité. 

Vous ne devez pas monter sur votre toit sans avoir été formé et sans avoir les équipements de sécurité adaptés. Les travaux en hauteur sont dangereux et doivent être réalisés par des professionnels. De plus, si vous abîmez votre installation, votre assurance ne couvrira pas les réparations.
Pour les installations en toiture, privilégiez un nettoyage depuis le sol, à l’aide d’un balai télescopique par exemple, pour atteindre les panneaux sans danger. Sinon, faites appel à un professionnel.

Nettoyage de l’onduleur ? 

L’onduleur à chaîne est la pièce maîtresse de votre installation. C’est lui qui permet de transformer le courant continu produit par vos panneaux en courant alternatif prêt à la consommation. Lui aussi doit être nettoyé pour un fonctionnement optimal ! La poussière peut entrer dans les aérations et causer des dysfonctionnements. Il faut donc limiter la poussière : bien aérer la pièce, passer l’aspirateur régulièrement. Vous devez aussi dépoussiérer les entrées d’air et systèmes de ventilation de votre boîtier de temps en temps. 

Renseignez-vous : Les prestations de nettoyages de panneaux solaires sont assimilées à du service à la personne. À ce titre, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt pouvant atteindre 50% du montant total de l’opération (article D 7231-1 du code du travail). 

Une question, un projet ? 

Vous souhaitez produire votre propre électricité solaire ? Avant de vous lancer dans votre projet d’autoconsommation, estimez les économies que vous pouvez réaliser grâce à notre simulateur en ligne.

Vous pouvez aussi contacter** l’un de nos conseillers au 0 805 550 000 pour échanger autour de votre projet.

 

* Source :

**Service et appel gratuits du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00. 

Et vous ? Quelles économies pourriez-vous réaliser ?

Réalisez votre simulation

Appeler un conseiller pour échanger autour de mon projet*

*Service et appel gratuits du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00 et le samedi de 9h00 à 13h00.

Vous êtes déjà client EDF ENR ?

Contactez le service client au

Du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00 et le samedi de 9h00 à 13h00 (Service gratuit + prix appel).

Réaliser une simulation personnalisée !
Gratuite et immédiate
2 minutes 2 minutes
Réalisez votre simulation