Une installation photovoltaïque souple grâce à des cellules solaires en spray

D’après Futura Sciences, l’Université de Sheffield, en Angleterre a développé des cellules solaires minérales à pulvériser sous forme de peinture. Elles présenteraient à la fois un faible coût de production, un taux d’efficacité énergétique intéressant, et ouvriraient un plus large spectre d’utilisations. L’installation photovoltaïque pourrait se faire sur des surfaces souples et variées.

Le principe est d’exploiter le pérovskite, à savoir du titanate de calcium, dont la fabrication nécessite beaucoup moins d’énergie que la silicone. Les nano-cellules photovoltaïques de pérovskite absorbent la lumière à partir d’un micromètre et peuvent ainsi être mélangées à de la peinture en spray.

Ce sont bien les cellules photovoltaïques à base de cristaux de silicium qui ont une efficacité énergétique de 25 % jamais égalée, mais les coûts d’extraction énergétique et financiers très élevés ont toujours été décriés. On considère qu’il faut deux à trois ans pour produire l’énergie nécessaire à leur fabrication. Pour profiter du solaire à moindre coût, il faut donc des alternatives qui passeront sans doute par les cellules photovoltaïques organiques. Leur efficacité énergétique serait de 19% à la base, et de 11% en cas d’application sous forme de vaporisation. Un rendement qui semble intéressant en regard du coût de production fortement diminué.

A lire aussi

Demandez une étude personnalisée gratuite

Gratuit et sans engagement

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 18h00