Accueil » Guide solaire » Borne IRVE : le guide complet
borne irve recharge véhicule electrique

Borne IRVE : le guide complet

Naviguez à travers le monde des bornes IRVE, ces infrastructures de recharge dédiées aux véhicules électriques. Découvrez comment choisir et installer votre borne, comprenez son fonctionnement, tout en évaluant le coût de l’installation. Explorez les régulations actuelles ainsi que les aides financières disponibles pour faciliter votre transition vers la mobilité verte. 

Comprendre l’Infrastructure de Recharge pour Véhicules Électriques 

L’Infrastructure de Recharge pour Véhicules Électriques (IRVE) est l’ensemble des systèmes permettant de recharger les batteries des voitures électriques. Elle englobe de nombreux éléments, allant des bornes de recharge classiques aux solutions plus avancées. Il existe des bornes de recharge de type totem, des bornes murales, et même des prises de courant renforcées. 

L’IRVE est essentielle pour permettre le déploiement des véhicules électriques à grande échelle. Il faut savoir que l’installation d’une IRVE peut prendre de 3 à 5 mois en moyenne, en fonction de la taille du projet, de sa complexité et des contraintes du site. Elle comprend plusieurs étapes, dont une phase d’étude et de validation des plans, ainsi qu’une étude des sols et des réseaux enterrés. 

Pour faciliter son installation, la loi impose dans certains cas le pré-équipement en IRVE dans les bâtiments résidentiels et d’entreprises. Cela concerne surtout les parkings et les bâtiments neufs et existants subissant de gros travaux. Cette disposition facilite l’installation des bornes de recharge. 

 Pour soutenir le développement de l’IRVE, les pouvoirs publics se sont fixés des objectifs particulièrement ambitieux de déploiement d’un réseau de recharge. 

Qu’est-ce qu’une borne IRVE ? 

Une borne IRVE est un dispositif spécifiquement conçu pour recharger les batteries des véhicules électriques. Essentielle à l’infrastructure de recharge, elle est souvent équipée de diverses fonctionnalités pour optimiser le processus de recharge. Par exemple, elle peut moduler la puissance délivrée en fonction de l’état de la batterie, du type de véhicule, et de l’énergie disponible sur le réseau électrique. 

La borne IRVE peut varier en termes de puissance, allant de quelques kW (kilowatt) à plusieurs dizaines. Cette puissance a un impact direct sur la durée de recharge du véhicule : plus la puissance est élevée, plus la recharge est rapide. 

Il est important de noter que l’installation de ces bornes nécessite une certification spécifique, appelée qualification IRVE. Cette certification garantit la compétence et le professionnalisme de l’installateur pour mettre en place une infrastructure de recharge sécurisée et conforme aux normes en vigueur. 

Vous avez des questions ?
Créons ensemble votre projet solaire

Pourquoi installer une borne IRVE ? 

Avantages des véhicules électriques 

L’adoption de véhicules électriques offre de nombreux avantages. L’un des principaux est la réduction de l’empreinte carbone. En effet, ces véhicules ne produisent pas d’émissions de gaz à effet de serre lorsqu’ils sont en marche, contribuant ainsi à la lutte contre le réchauffement climatique. 

Une autre considération importante est l’économie de carburant. Contrairement aux véhicules à essence, les véhicules électriques sont alimentés par l’électricité, qui peut être obtenue à partir de sources renouvelables. 

L’usage de véhicules électriques peut également contribuer à l’indépendance énergétique. En effet, l’électricité peut être produite localement, réduisant ainsi la dépendance aux importations de pétrole. 

Enfin, les véhicules électriques sont souvent dotés de technologies innovantes, offrant des fonctionnalités avancées et une expérience de conduite améliorée. 

Rôle clé des bornes IRVE dans le développement de la mobilité verte 

Les bornes IRVE jouent un rôle déterminant dans l’essor de la mobilité verte. Elles facilitent l’utilisation des véhicules électriques en offrant une solution de recharge accessible et efficace. Le déploiement d’un réseau dense et réparti de bornes IRVE est un levier stratégique pour inciter les usagers à adopter la voiture électrique. 

Ces infrastructures sont également essentielles pour atteindre les objectifs environnementaux fixés par les pouvoirs publics. En effet, en favorisant l’usage de véhicules non polluants, elles contribuent à la réduction des émissions de CO2. 

L’interopérabilité des bornes IRVE est un autre point crucial. Elle garantit que tout véhicule électrique peut être rechargé sur n’importe quelle borne, quel que soit son fabricant et son opérateur. Cette compatibilité universelle est primordiale pour le développement de la mobilité électrique. 

Enfin, les bornes IRVE ont un rôle économique non négligeable. Leur installation génère des emplois et leur utilisation permet de réaliser des économies sur les coûts de carburant. 

En résumé, les 4 principaux avantages de l’installation d’une borne IRVE sont les suivants :

1. Économies d’énergie et réduction des factures : Utiliser l’énergie solaire pour recharger votre véhicule diminue vos coûts d’électricité à long terme. 

2. Indépendance énergétique : Produire votre propre électricité vous rend moins vulnérable aux variations des prix de l’énergie.  

3. Confort et commodité avec la recharge à domicile : Vous pouvez recharger votre véhicule à tout moment sans devoir chercher une station publique. 

4. Optimisation en journée et utilisation optimale : Recharger votre véhicule pendant la journée permet de maximiser l’utilisation de l’énergie solaire produite. 

Économies réalisées grâce à l’usage d’une borne IRVE 

L’utilisation d’une borne IRVE peut générer d’importantes économies sur le long terme : recharger un véhicule électrique via une borne IRVE revient moins cher que de faire le plein d’essence ou de diesel. Il est également moins coûteux de recharger votre véhicule chez vous plutôt que dans une station essence ! Les économies réalisées dépendent de plusieurs facteurs, dont le prix de l’électricité, le rendement énergétique du véhicule et la fréquence d’utilisation. 

Il est également possible de maximiser ces économies en rechargeant le véhicule durant les heures creuses. Certains fournisseurs d’électricité proposent en effet des tarifs réduits durant certaines plages horaires, généralement la nuit. Cela peut permettre de réduire considérablement le coût de la recharge. 

Enfin, l’installation d’une borne IRVE peut être financée en partie grâce à différentes aides, comme la Prime ADVENIR ou le crédit d’impôt transition énergétique. Ces dispositifs peuvent diminuer significativement le coût initial de l’installation, permettant ainsi d’amortir plus rapidement l’investissement. 

Comment fonctionne une borne IRVE ? 

Mécanismes de rechargement d’un véhicule électrique 

Le rechargement d’un véhicule électrique via une borne IRVE repose sur le principe de conversion de courant. En effet, la batterie d’un véhicule électrique fonctionne en courant continu (CC), tandis que le réseau électrique fournit du courant alternatif (CA). Par conséquent, l’un des rôles principaux de la borne IRVE est de convertir le courant alternatif en courant continu pour permettre le rechargement de la batterie. 

La borne est généralement équipée d’un connecteur de charge, qui facilite la liaison entre le véhicule et la borne. Le choix du connecteur dépend principalement du type de véhicule à recharger. 

Il existe également différents régimes de neutre pour la connexion des bornes de recharge. En règle générale, les régimes TT ou TN-S sont recommandés, tandis que le régime IT est strictement interdit. 

Au niveau du réseau électrique, la borne est reliée à un disjoncteur dédié qui assure la protection du circuit d’alimentation. 

Le rechargement d’un véhicule électrique peut se faire en mode monophasé ou triphasé, en fonction de la puissance de la borne et du véhicule. Les limites maximales de tension et de courant dépendent de l’option choisie. 

Différences entre recharge rapide et recharge normale 

Les différences entre la recharge rapide et la recharge normale résident principalement dans la puissance de charge et le temps de recharge

En règle générale, la recharge normale se fait à une puissance comprise entre 3,7 kW et 22 kW. Elle est idéale pour des recharges de longue durée, par exemple la nuit à domicile ou pendant la journée sur un lieu de travail. 

Quant à la recharge rapide, elle opère à une puissance supérieure à 43 kW, permettant de recharger la majorité des véhicules électriques en moins d’une heure. Elle est particulièrement adaptée pour des recharges occasionnelles en cours de route lors de longs trajets. 

Il est à noter que tous les véhicules électriques ne sont pas compatibles avec la recharge rapide. De plus, le coût d’installation d’une borne de recharge rapide est généralement plus élevé que celui d’une borne de recharge normale. 

Les différentes puissances de charge : 7kw, 11kw et 22kw 

La puissance de charge d’une borne IRVE peut varier et trois paliers sont généralement distingués : 7kw, 11kw et 22kw. Ces derniers conditionnent la vitesse à laquelle votre véhicule électrique se recharge. 

Guide pour choisir sa borne IRVE 

Critères de choix d’une borne IRVE 

Choisir une borne IRVE nécessite de prendre en compte plusieurs critères essentiels pour répondre à vos besoins spécifiques. 

Choix en fonction de la puissance nécessaire 

La puissance nécessaire pour une borne IRVE dépend essentiellement de trois facteurs : le modèle de votre véhicule électrique, votre usage du véhicule et votre installation électrique domestique. 

Le modèle de véhicule : Chaque véhicule électrique a une puissance de recharge maximale qu’il peut accepter. Par exemple, un véhicule qui peut accepter une puissance maximale de 7,4 kW n’aura aucun bénéfice à être branché sur une borne de 22 kW. 

L’usage du véhicule : Les besoins en recharge varient en fonction de votre kilométrage quotidien. Un usage intensif du véhicule nécessitera une borne plus puissante pour assurer une recharge rapide. 

L’installation électrique domestique : Votre compteur électrique doit être capable de fournir la puissance nécessaire pour la borne. Par exemple, pour une borne de 7,4 kW, il faut une puissance de compteur de 9 kVA minimum. 

Il est donc crucial de bien évaluer ces éléments avant de faire votre choix. 

Choix en fonction du type de raccordement 

Le type de raccordement de votre borne IRVE est un facteur clé à examiner. Deux types de raccordements sont couramment utilisés : monophasé et triphasé

Avant de choisir, vérifiez la compatibilité de votre installation électrique et évaluez vos besoins en termes de vitesse de recharge. N’oubliez pas que la capacité de recharge de votre véhicule peut également limiter la puissance utile de la borne. 

L’installation d’une borne IRVE 

Rôle de l’installateur certifié IRVE 

L’installateur certifié IRVE joue un rôle crucial dans l’installation de votre borne de recharge. Ce professionnel a suivi une formation spécifique pour installer ces infrastructures de manière sécurisée et conforme aux normes en vigueur. Ses responsabilités incluent : 

Faire appel à un installateur certifié IRVE est donc indispensable pour garantir une installation de qualité, sécurisée et conforme aux normes. 

Vous avez des questions ?
Créons ensemble votre projet solaire

Étapes clés de l’installation d’une borne IRVE 

L’installation d’une borne IRVE se déroule généralement en plusieurs étapes clés : 

  1. Évaluation préalable : C’est l’étape où l’on évalue les besoins de l’utilisateur ainsi que la capacité de l’installation électrique existante. Cette évaluation doit être effectuée par un professionnel qualifié. 
  1. Choix de la borne : Comme mentionné précédemment, le choix de la borne se fait en fonction de plusieurs critères dont les besoins spécifiques de l’utilisateur, la compatibilité avec le véhicule électrique et la puissance de charge nécessaire. 
  1. Installation de la borne : Cette étape est réalisée par un technicien certifié IRVE. Il s’occupe de la mise en place de l’infrastructure de recharge, en respectant les normes de sécurité et de qualité. 
  1. Mise en service : Après l’installation, la borne est activée et testée pour vérifier son bon fonctionnement. 

Règles et normes à respecter pour l’installation 

L’installation d’une borne IRVE doit respecter certaines normes et réglementations pour garantir la sécurité et l’efficacité de la recharge. En France, la norme électrique principale est la NF C 15-100. Cette norme régit l’ensemble du système électrique de votre habitation et s’applique également à l’installation de votre borne. 

Il est à noter que le non-respect de ces normes et réglementations peut entraîner des sanctions. 

Financer l’installation d’une borne IRVE 

Crédit d’impôt et aides disponibles 

Pour les particuliers souhaitant installer une borne IRVE à domicile, plusieurs aides financières sont disponibles. 

Le crédit d’impôt est l’aide la plus courante. Il permet de déduire de ses impôts une partie des coûts engagés pour l’achat et l’installation de la borne. Le montant du crédit d’impôt est généralement fixé à 75% des dépenses, avec un plafond de 500€ par borne de recharge pilotable. 

Une autre aide notable est la TVA à taux réduit à 5.5% applicable à l’installation et à l’entretien des bornes de recharge à domicile. 

Certaines collectivités proposent également des aides pour l’installation des bornes IRVE. Il est conseillé de se renseigner auprès de sa mairie ou de sa région pour connaître les dispositifs locaux. 

Notons que pour bénéficier de ces aides, l’installation doit être effectuée par un professionnel certifié et la borne doit respecter certaines normes et conditions spécifiques. 

Comment bénéficier des aides financières ? 

Pour bénéficier des aides financières, il faut suivre quelques étapes. 

Tout d’abord, vérifiez votre éligibilité. Les critères varient selon les aides, mais impliquent généralement le recours à un professionnel certifié IRVE pour l’installation et respectent des normes spécifiques. 

Ensuite, recueillez les documents nécessaires. Ceux-ci peuvent inclure des factures, des attestations de l’installateur IRVE et des informations sur la borne. 

Déposez votre demande. La procédure dépend de l’aide : pour le crédit d’impôt, il faut déclarer les dépenses lors de votre déclaration de revenus. Pour la prime ADVENIR, un dossier doit être déposé sur le portail dédié. 

Attendez l’approbation de votre demande. Les délais varient selon l’aide et l’organisme gestionnaire. 

Enfin, recevez votre aide. Le mode de versement dépend de l’aide : remboursement, déduction fiscale, etc. 

Pensez à consulter régulièrement les sites officiels pour vous tenir informé des éventuelles modifications ou nouvelles aides. 

Retour sur investissement : combien de temps pour amortir le coût ? 

La durée d’amortissement d’une borne IRVE dépend de plusieurs facteurs. L’investissement initial, comprenant le coût de la borne et de l’installation, est le premier élément à considérer. Ensuite, l’usage que vous faites de la borne a un impact direct. Plus vous utilisez votre véhicule électrique et donc la borne, plus l’amortissement sera rapide. 

Cela dit, il est à noter que les économies réalisées dépendent aussi du coût de l’électricité et du prix du carburant. Par exemple, si le prix du carburant augmente, l’amortissement sera plus rapide. 

Enfin, l’amortissement peut être accéléré grâce aux différentes aides financières disponibles. Ces dernières peuvent couvrir une partie substantielle du coût initial, réduisant ainsi le temps nécessaire pour récupérer votre investissement. 

Réglementation en vigueur pour les bornes IRVE 

Règles nationales et européennes pour l’installation d’une borne IRVE 

L’installation d’une borne IRVE est encadrée par des règles à la fois nationales et européennes. Au niveau européen, la Directive 2014/94/UE promeut le déploiement d’infrastructures pour carburants alternatifs, y compris les bornes de recharge pour véhicules électriques. En France, les normes NFC 15-100 et NFC 19-750 définissent les règles d’installation électrique et de sécurité. 

Depuis le 11 mars 2021, l’article 64 de la loi LOM impose de nouvelles règles pour les bâtiments disposant d’un parking à l’intérieur ou à proximité. Les bâtiments neufs ou bénéficiant d’une rénovation importante doivent désormais prévoir une installation de bornes de recharge. 

Il est crucial de respecter ces réglementations pour assurer la sécurité des utilisateurs et la conformité de l’installation. 

Contrôle et certification des installations 

La réglementation IRVE stipule que le contrôle de ces installations doit être effectué par un organisme agréé lors de leur mise en service et ensuite, une vérification périodique est requise tous les 5 ans. Les installateurs doivent obtenir une qualification IRVE, délivrée par des organismes tels que l’AFNOR ou Qualifelec. 

Les domaines de qualification comprennent : 

Pour garantir la conformité des installations, des certifications IRVE sont délivrées aux électriciens éligibles. 

En outre, il est essentiel de garantir que l’installation est conforme aux normes de sécurité. Pour cela, la certification d’organismes tels qu’Apave est une garantie de conformité. Enfin, le déploiement des infrastructures de recharge pour véhicules électriques (IRVE) est encadré par un décret paru en janvier 2017 qui fixe les dispositions techniques des IRVE sur l’espace public et privé. 

Évolution future de la réglementation IRVE 

L’évolution future de la réglementation IRVE s’annonce ambitieuse, pour soutenir l’adoption croissante des véhicules électriques. Des changements sont prévus pour faciliter et accélérer le déploiement des infrastructures de recharge. 

On peut anticiper une harmonisation accrue des normes au niveau européen pour faciliter la mobilité transfrontalière. La standardisation des socles de prises pourrait notamment être renforcée. 

Les exigences de sécurité pourraient également être renforcées, notamment pour les bornes de recharge installées sur l’espace public. 

Un renforcement des obligations en matière d’équipement en IRVE pour les bâtiments neufs ou rénovés pourrait aussi être envisagé, pour accélérer le déploiement des points de recharge. 

Enfin, de nouvelles incitations financières pourraient être mises en place pour encourager l’installation de bornes IRVE, tant chez les particuliers que dans les entreprises. 

Il est recommandé de suivre régulièrement l’évolution de la réglementation pour rester informé des derniers changements et obligations.