Accueil » Guide solaire » Je produis de l’électricité sur mon balcon : voici comment
panneau solaire balcon

Je produis de l’électricité sur mon balcon : voici comment

Le plus souvent, on rencontre les panneaux solaires sur les toits des maisons, au sol dans des champs, ou encore sur des abris de voiture dans des parkings. Pourtant, il n’est pas défendu d’en installer ailleurs ! Vous êtes locataire ou propriétaire d’un appartement avec surface extérieure ? Avantages, inconvénients, infos pratiques… On vous dit tout sur l’installation d’un panneau solaire sur votre balcon.

Panneau solaire sur son balcon : de quoi parle-t-on ?

Installer un ou plusieurs panneaux solaires sur son balcon, pourquoi pas ? Il est du moins nécessaire de savoir dans quoi on se lance : l’énergie solaire, c’est toute une aventure ! Encore faut-il trouver l’offre qui vous correspond.

Avant tout, pour produire de l’électricité chez soi, que ce soit pour la vendre ou l’utiliser vous-même, il faut s’équiper d’un kit solaire à installer soi-même. Il peut s’agir d’un kit solaire portable, d’un kit solaire à poser en toiture ou encore d’un kit solaire plug and play : ce genre de matériel est spécialement conçu pour s’équiper léger. Ce pack pour panneau solaire d’appartement comprend tout le matériel dont vous avez besoin. La plupart du temps, il est composé de :

Selon le kit solaire pour lequel vous vous décidez, vous pouvez :

Tout savoir sur l’autoconsommation solaire

Panneau solaire sur un balcon : un défi ? 

Installer un panneau solaire (ou bien plusieurs) sur son balcon implique quelques prérequis. Commençons par le plus évident : la surface de votre extérieur doit être assez grande ! Mais ce n’est pas tout. Voyons cela ensemble.

Les plus

Côté bonnes nouvelles, installer un panneau solaire sur son balcon est souvent à la portée de tous. Pas besoin d’avoir le bricolage dans le sang pour s’en sortir ! Une fois installé, c’est la garantie de voir diminuer le montant de ses factures d’énergie*. C’est aussi celle de garder le contrôle sur les prix : avec 25 % d’augmentation des prix de l’électricité en 2023, l’avenir est plus qu’incertain.

Opter pour l’installation d’un kit solaire sur son balcon, c’est aussi mettre sa pierre à l’édifice de la lutte contre le dérèglement climatique. L’énergie solaire est abondante, gratuite et décarbonée. Pour finir, l’autoconsommation solaire sur son balcon, c’est le choix de réduire sa dépendance au réseau public. Mais surtout de la liberté : le panneau se démonte aussi facilement qu’il se monte. Pratique !

Les moins

L’inconvénient numéro un, c’est qu’il ne sera pas possible de vendre le surplus d’électricité à EDF Obligation d’Achat. Qui dit panneau solaire de balcon dit autoconsommation. Vous devez consommer l’électricité produite par votre kit solaire, le surplus de production est réinjecté gratuitement dans le réseau, vous ne pouvez le facturer.

Nous l’avons dit, il faut aussi avoir un balcon assez spacieux pour installer un ou plusieurs panneaux solaires. N’oubliez pas non plus de vous assurer que votre extérieur peut supporter le poids de votre matériel.

Autre contrainte, et de taille : s’assurer que son balcon est bien orienté. Pour un rendement optimal, c’est-à-dire pour générer le plus d’électricité, les recommandations sont souvent une orientation sud et une inclinaison de 30°. À vous de vous en assurer !

astuce

Pas besoin d’autorisation !
Poser un panneau solaire sur son balcon ne nécessite aucun permis de construire, ni autorisation de travaux préalable. Bonne nouvelle ! 

Alors, balcon et panneau solaire font-ils bon ménage ?

Installer un kit panneau solaire sur son balcon, c’est faire le choix d’une électricité gratuite, abondante et décarbonée pour alimenter une partie de sa consommation électrique. Un choix malin et lourd de sens, mais qui ne va pas sans quelques contraintes !