Cellule photovoltaïque

La cellule photovoltaïque est le composant électronique semi-conducteur qui compose un panneau solaire photovoltaïque et qui, exposé à la lumière, produit de l’électricité.

Le fonctionnement d’une cellule photovoltaïque

Dans la cellule photovoltaïque, l’absorption des photons libère des électrons chargés négativement et des « trous » chargés positivement. Ceux-ci sont récoltés par une électrode, ce qui crée une différence de potentiel entre les deux bornes. La cellule photovoltaïque délivre une tension continue.

Sa composition

La cellule photovoltaïque est composée de fines plaques de 125 mm² ou de 156 mm² à l’avant et de deux conducteurs métalliques, produisant un contact électrique. Son épaisseur est de l’ordre du millimètre. La cellule photovoltaïque est un générateur électrique élémentaire qui transforme directement l’énergie solaire en électricité. Le plus souvent, les cellules photovoltaïques sont en silicium.

Les types de cellules photovoltaïques

On distingue trois grands types de cellules :

• les cellules photovoltaïques organiques, dont la couche active est constituée de molécules organiques (comportant au moins un atome de carbone).
• les cellules polymères photovoltaïques, produisant de l’électricité à partir de polymères semi-conducteurs.
• les cellules photovoltaïques hybrides, composées des deux précédents éléments.

Une cellule ne produit à elle seule qu’une faible puissance électrique. Dans un système photovoltaïque, les cellules sont associées et forment un module capable de fournir une puissance plus importante, proportionnelle à la surface du module.

Configurateur
Estimez les économies que vous
pouvez réaliser avec l’énergie solaire
Débuter la simulation 2 minutes2 minutes