Intégré bâti

Lors d’une installation photovoltaïque intégrée au bâti – aussi appelée IAB – les panneaux solaires sont incorporés directement à la toiture du bâtiment.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les panneaux solaires ne sont pas toujours superposés au toit. Dans une installation intégrée bâti, les panneaux solaires remplacent directement les éléments de couverture de la toiture (par exemple, les tuiles). C’est donc le panneau solaire seul qui assure l’étanchéité de la toiture. L’installation ne doit pas dépasser de plus de 2 cm par rapport au plan de la toiture.

Quelles sont les étapes à respecter pour la pose d’une installation photovoltaïque intégrée bâti ?

3 étapes sont nécessaires pour une IAB :

  • D’abord, le retrait de tout ou d’une partie de la couverture du toit existante.
  • Ensuite, la pose d’une sous-couverture avec des plaques thermoplastiques. Elles permettent un toit étanche et une bonne fixation des panneaux solaires.
  • Enfin, l’installation des panneaux solaires.

Quels sont les avantages d’une IAB ?

Une installation intégrée au bâti est régulièrement utilisée lors de la construction d’une maison neuve. Cette installation permet de réduire les frais puisque les panneaux sont intégrés au logement dès le début de la conception.

Par ailleurs, l’IAB est bien plus esthétique et discrète qu’une installation en surimposition. C’est pour cette raison que certaines zones imposent l’IAB.

Quels sont les inconvénients d’une installation intégrée bâti ?

D’une part, une installation intégrée au bâti requiert des travaux d’installation complexes. D’autre part, le toit est soumis aux aléas climatiques. Lors de fortes pluies, il peut présenter un manque d’étanchéité et, lors de vagues de chaleur, une production d’électricité plus faible due au manque de ventilation des panneaux.

Quelles sont les autres types de poses de panneaux solaires ?

  • Une intégration simplifiée au bâti : les panneaux solaires sont installés parallèlement au toit et remplacent une partie des tuiles/ardoises.
  • Une installation en surimposition : les panneaux solaires sont installés par-dessus la couverture du toit. Il n’y a aucun problème d’étanchéité.

Une installation au sol : cela permet de choisir la meilleure orientation et inclinaison possible pour les panneaux.

Estimez les économies que vous
pouvez réaliser avec l’énergie solaire

Débuter la simulation 3 minutes3 minutes