Stocker de l’électricité grâce aux batteries usagées de voitures électriques

Stocker de l’électricité grâce aux batteries usagées de voitures électriques

Pour stocker l’électricité dans son réseau « intelligent » de quartier, la ville d’Issy-les-Moulineaux utilise des batteries recyclées de Renault Kangoo Z.E. Elles stockent l’électricité produite par les panneaux solaires locaux pour une utilisation légèrement différée.

 

• IssyGrid, premier réseau énergétique intelligent de France :
Implanté dans le quartier d’affaires Seine Ouest d’Issy-les-Moulineaux (92), IssyGrid® est le 1er réseau électrique intelligent de quartier en France.
Ce quartier intelligent réunit, environ 1.000 logements connectés grâce à des compteurs communicants, dont 861 au Fort d’Issy (environ 2.200 habitants) et quatre immeubles de bureaux, soit au total plus de 120.000 m² et plus de 5.000 employés.
Estampillé ‘smart grid’, ce dernier est destiné à assurer le lissage des heures de pointe en assurant la stabilité du réseau, tout en s’appuyant sur des solutions bas carbone, notamment grâce à trois installations photovoltaïques.

• Recyclage des batteries et stockage de l’électricité :
Les panneaux solaires sont suppléés par deux systèmes innovants de stockage de l’énergie issus de la revalorisation de batteries de véhicules électriques et d’un système de gestion intelligent de l’énergie photovoltaïque.
En effet, les concepteurs de ce projet, ont recours aux batteries recyclées des voitures électriques Renault Kangoo Z.E.  » Lorsqu’elles sont trop usées pour être utilisables dans une voiture électrique, elles restent opérationnelles pour le stockage local de l’électricité  » explique Christian Grellier, directeur de l’innovation et du développement durable chez Bouygues Immobilier, un des promoteurs impliqués dans le projet.
Moins chers que des batteries neuves, les accumulateurs usagés de véhicules électriques sont recyclés comme dispositifs de stockage. Ce système permet de lisser les pics de consommation d’électricité et de stocker les énergies renouvelables intermittentes produites localement dans le quartier.
Ces batteries, issues d’un accord de recyclage avec Renault, sont placées à plusieurs endroits du réseau électrique de ce quartier de la ville des Hauts-de-Seine. On en trouve dans un poste de distribution électrique d’Enedis qui assure l’équilibre entre la consommation, la production et le stockage d’électricité. Sa capacité de stockage atteint 33 kWh. Ce poste est relié aux panneaux photovoltaïques d’une des tours de bureau du quartier.
On trouve aussi des batteries capables de stocker 60 kWh dans le sous-sol d’un bâtiment qui héberge l’école de formation du barreau de Paris. Elles sont utilisées pour stocker localement le courant produit par les 250 m2 de panneaux solaires de Sunpower installés sur la toiture du bâtiment.
L’énergie renouvelable produite par ces panneaux est ainsi stockée ou réinjectée dans le réseau électrique en fonction des besoins du quartier.

Sources : BFMTV par Frédéric BERGE, www.lenergeek.com
Crédits photos :©REUTERS/Jacky Naegelen

A lire aussi

Demandez une étude personnalisée gratuite

Gratuit et sans engagement

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 18h00