Accueil » Lexique » Puissance nominale
Lexique

Puissance nominale

La puissance nominale, également connue sous le nom de puissance notée, représente la puissance maximale qu'un appareil peut consommer ou produire de manière continue dans des conditions normales sans causer de dommages ni dépasser ses spécifications de fonctionnement.

Comprendre et lire la puissance nominale

La puissance nominale est généralement mesurée en watts (W) ou kilowatts (kW) pour les équipements de plus grande taille. Pour un panneau photovoltaïque, la puissance nominale est exprimée en Watt-crête.

Ainsi, pour une ampoule électrique, la puissance nominale est indiquée en watts et représente la quantité d'énergie électrique qu'elle consomme lorsqu'elle fonctionne à pleine luminosité. De même, pour un moteur électrique, la puissance nominale indique la puissance maximale que le moteur peut produire de manière continue sans surchauffer ni endommager ses composants.

Plus la puissance nominale d’un appareil électrique est élevée, plus il sera efficace. À titre d’exemple, la brillance d’une lampe sera plus forte, l’aspiration d’un aspirateur sera plus efficace, le son produit des enceintes sera plus puissant…

La valeur de la puissance est mesurée aux bornes de sortie de l'appareil, c'est-à-dire après déduction de la puissance absorbée par les auxiliaires de l'unité et des pertes dans les transformateurs considérés comme faisant partie intégrante de l'unité de production.

Depuis quand utilise-t-on la puissance nominale ?

L'utilisation de la puissance nominale en tant que concept remonte aux débuts de l'électricité et de l'ingénierie électrique au XIXe siècle. Les premières spécifications pour la puissance nominale ont été développées au fur et à mesure que les systèmes électriques et les appareils électriques se sont eux-mêmes développés. Les travaux pionniers de scientifiques et d'ingénieurs tels que Georg Ohm, Michael Faraday, James Clerk Maxwell et Thomas Edison ont posé les bases de la compréhension de la puissance électrique et de ses mesures.

Il n'y a donc pas à proprement parler de date précise de "généralisation" de l'utilisation de la puissance nominale : son adoption a été un processus progressif. Au fil du temps, des normes et des réglementations ont été mises en place pour garantir une utilisation cohérente et sécurisée de l'électricité.

Quelle puissance pour un appareil électrique ?

Dans l’absolu, il faut que la puissance électrique fournie à un appareil électrique corresponde au moins à sa puissance nominale. Si elle est supérieure à sa puissance nominale, l’appareil risque d’être détérioré plus vite, si elle est inférieure, l’appareil aura un rendement en deçà de ses capacités optimales. Pour bien choisir son matériel, la puissance nominale sera donc le critère essentiel ! 

Exemples de puissances nominales

Risques liés au non-respect de la puissance nominale

Le non-respect de la puissance nominale peut avoir des conséquences diverses en fonction de la nature de l'équipement et du degré de non-conformité. Voici quelques conséquences courantes du non-respect de la puissance nominale :

Les bons réflexes pour respecter la puissance nominale 

Tout savoir sur l’autoconsommation solaire

Découvrez un guide complet dans lequel nous avons rassemblé toutes les questions que vous vous posez sur l’autoconsommation solaire 

Télécharger le guide

Nos offres photovoltaïques sur mesure

panneau solaire sur un toit
M.JURADO (01)

Sur votre toit

Une toiture avec panneaux solaires est la solution idéale pour produire et autoconsommer votre énergie solaire

panneaux solaire toit terrasse
FAMILLE FAUCHEUX (44)

Sur votre toit-terrasse

Votre toit n’est pas incliné ? Nous adaptons et dimensionnons l’installation photovoltaïque à votre toiture

Panneaux solaires au sol
M.KLYNUSKI (49)

Dans votre jardin

Idéal pour les maisons avec un grand terrain ou pour celles avec une toiture non adaptée aux installations photovoltaïques : Nous installons vos panneaux au sol