Accueil » Lexique » Watt-crête
Lexique

Watt-crête

Le watt-crête est la valeur qui permet d’indiquer la puissance maximale qu’un panneau solaire peut produire dans des conditions idéales. Le watt-crête joue un rôle essentiel pour évaluer la performance des panneaux solaires et dimensionner correctement les installations solaires.

À quoi correspond le watt-crête ?

Le watt-crête correspond à la délivrance d’une puissance électrique de 1 watt, dans des conditions standard de référence (standard Test Conditions) : bonnes conditions d’ensoleillement, orientation favorable du panneau solaire, température adaptée et stable, bonnes conditions d’irradiance… Cette définition précise assure une mesure uniforme de la performance des panneaux solaires, indépendamment de leur fabricant ou de leur modèle. La puissance maximale du panneau solaire peut également être exprimée en kilowatt crête (kWc), qui est un multiple du watt crête (Wc). Le kilowatt-crête facilite la comparaison des capacités des panneaux solaires, en particulier dans le cas d'installations solaires plus vastes. On retrouve également la désignation du watt-crête sous le sigle Wp (de l’anglais Watt-peak).

Dans quelles conditions atteint-on un watt-crête ?

Le watt-crête peut être atteint lorsque les conditions suivantes sont réunies :

En moyenne, un panneau solaire a une puissance de 300 Wc dans des conditions standard. Cependant, cette puissance peut varier en fonction de la technologie, de la qualité et du modèle spécifique du panneau solaire. 

1 kWc de panneaux photovoltaïques peut produire, chaque année, entre 900 kWh (au nord de la France) et 1400 kWh d’électricité (dans une région française plus ensoleillée).

Et alors, que peut-on alimenter avec un panneau solaire de 3 000 Wc ?

Quel emploi fait-on de l’unité watt-crête ?

L’unité watt-crête peut servir pour mesurer ou comparer plusieurs paramètres tels que :

De quand date la notion de watt-crête ?

L'idée de normaliser la puissance de sortie des panneaux solaires dans des conditions spécifiques a été développée dans les années 1970. Cela a conduit à la création de la norme internationale CEI 61215, qui établit les fameuses “conditions standard d’utilisation” pour tester les panneaux solaires. 

Pourquoi des watts-crête plutôt que des watts ?

La puissance des panneaux solaires est exprimée en watt-crête et non en watt pour la simple et bonne raison que la puissance sortante d’un panneau solaire change constamment, en fonction des conditions météorologiques, de l’heure, de la distance du soleil… Par exemple, au-delà de 25°C, la température du panneau solaire perd 0,4 % de puissance par degré celsius. Seule l’utilisation du Wc permet donc de comparer, de manière fiable et stable, la puissance de deux panneaux photovoltaïques.

Si vous souhaitez calculer le potentiel de production d’énergie solaire de votre toiture en watt-crête, vous pouvez utiliser le site internet PVGIS, développé par la Commission européenne. Ces outils vous permettent de calculer la puissance maximale que vos panneaux solaires pourraient générer en fonction de votre emplacement géographique et des conditions locales d'ensoleillement, ce qui est essentiel pour planifier une installation solaire optimale et exploiter pleinement l'énergie solaire disponible.

Estimez vos économies en passant au solaire