Conseils & Actus
Comment calculer la consommation d’un appareil électrique ?

Comment calculer la consommation électrique de vos appareils ?

Selon un sondage Elabe réalisé en août 2022, 58 % des Français sont disposés à réduire leur consommation d’énergie « pour éviter des risques de pénuries cet hiver et limiter la hausse des prix de l’énergie ». Cela passe notamment par un meilleur usage des équipements électriques. Pour ce faire, encore faut-il en mesurer l’impact sur la facture. Comment calculer la consommation électrique de ses appareils électriques ? Quelle est la formule de calcul à appliquer ? Explications. 

Pourquoi calculer la consommation de vos appareils électriques ?

Calculer la consommation de vos appareils électriques permet à un consommateur de mieux comprendre sa facture d’électricité. En effet, en mesurant la consommation en kWh de l’électroménager et des autres équipements électriques, on peut traduire cela en euros. 

Concrètement, pour un ménage, c’est l’occasion : 

  • De vérifier qu’il n’y a pas d’erreur de facturation de la part de son fournisseur ; 
  • De contrôler que les appareils fonctionnent bien. Une surconsommation révèle parfois le dysfonctionnement d’un équipement. Il est alors possible de le réparer ou de le remplacer ;
  • De mettre en place des gestes écoresponsables en identifiant les appareils les plus gourmands en énergie. 

Bien appréhender sa consommation électrique permet bien souvent de réduire la facture d’électricité. Selon une étude du CNRS, en assurant un suivi régulier de sa consommation d’électricité, on peut faire jusqu’à 23 % d’économies d’énergie. 

Puissance et temps d’utilisation : quels calculs effectuer ?

La consommation d’un appareil électrique se mesure en kWh, à savoir le nombre de kilowatts (kW) utilisé par l’équipement en une heure de temps (h). Pour cela, il faut se baser sur 2 critères : 

  • La puissance de l’appareil (en W ou kW) ; 
  • La durée d’utilisation au quotidien et sur l’année

Ces deux variables vous permettent de calculer la consommation grâce à la formule suivante :  

Nombre d’heures d’utilisation par jour * nombre de jours par an d’utilisation * puissance de l’appareil électrique en W / 1 000

Prenons l’exemple d’un lave-linge. Celui-ci présente une puissance de 900 W. Ce dernier fonctionne deux heures par jour et 150 jours par an. 

Posons le calcul : 900 * 2 * 150 / 1000 = 270 kWh

Dans ce cas de figure, le lave-linge consomme 270 kWh par an. 

Quels sont les facteurs qui influent sur la consommation d’électricité ?

Deux familles équipées à l’identique au niveau des équipements électriques n’auront pas forcément la même consommation. En effet, la facture dépend aussi des habitudes de vie du ménage. 

Pour estimer la consommation d’électricité à l’intérieur du foyer, il faut se baser sur plusieurs éléments : 

  • La puissance des appareils électroménagers
  • La durée d’utilisation sur l’année (heures nombres de cycles) ; 
  • Le recours au non aux modes veille pour les appareils multimédias ; 
  • La température des radiateurs électriques. Plus la température est élevée, plus le radiateur consomme ; 
  • La qualité de l’isolation. Plus l’isolation est vétuste, plus le chauffage électrique a besoin d’énergie pour atteindre la température de consigne ; 
  • Le nombre d’occupants du foyer. En effet, plus l’on est, plus l’on consomme d’eau chaude, notamment. La consommation du chauffe-eau sera donc plus importante. 

Une fois que l’on a pris en compte tous ces facteurs, on peut plus facilement savoir comment réduire sa consommation. 

Bon à savoir

Afin de limiter les calculs à la main, vous pouvez vous faire une première estimation globale :

> en utilisant un simulateur en ligne

> en regardant l’historique de consommation relevé par le compteur Linky.

Dans le deuxième cas, vous pouvez vous rendre sur votre espace client Enedis ou parfois par l’espace client proposé par votre fournisseur.

 

Estimation de la consommation électrique moyenne des appareils ménagers courants, en cuisine

Selon l’ADEME, en moyenne l’électroménager représente environ 51,9 % de la consommation électrique d’un ménage, en incluant dedans : 

  • Les appareils de production de froid et de lavage (18,5 %) ; 
  • Le multimédia (13,5 %) ;
  • La cuisson (7,8 %) ; 
  • Le reste des équipements comme la cafetière, le sèche-cheveux, etc. (12,1 %).

Et s’il y a bien une pièce qui peut illustrer cela, c’est la cuisine. La cuisine, c’est un peu le royaume de l’électroménager. Frigidaire, four, plaque de cuisson, on y recense un grand nombre d’appareils électriques. Comment influent-ils sur la facture ? 

Pour vous faire une idée, vous pouvez vous reporter au tableau ci-dessous :

Consommation moyenne annuelle des équipements électriques en cuisine

source : ADEME

Equipement

Consommation annuelle en kWh 

Montant moyen sur la facture d’électricité – au tarif réglementé de l’électricité, le Tarif bleu d’EDF, en option base en septembre 2022

Réfrigérateur combiné 346 kWh  60,2 €
Congélateur 308 kWh  53,59 €
Lave-vaisselle (166 cycles par an)  192 kWh 33,41 €
Plaque de cuisson vitrocéramique

(409 cycles/an)

159 kWh  27,66 €
Plaque de cuisson induction

(409 cycles/an)

135 kWh 23,49 €
Four électrique (187 cycles par an) 146 kWh  24,40 €
Four à micro-ondes

(39)

39 kWh  6,78 €

Il s’agit des consommations moyennes. Mais, les technologies évoluent et les appareils sont de plus en plus performants. Si vous devez remplacer un de vos équipements, pensez à bien regarder l’étiquette énergie au moment de l’achat. Elle vous indique l’efficacité énergétique du produit et sa consommation pour un usage standard. 

Que consomme votre chauffage électrique ?

En moyenne, le chauffage électrique représente environ 27,6 % de la consommation d’électricité d’un ménage. Cependant, comme le précise l’ADEME, « En hiver, il peut représenter jusqu’à 40 % de la consommation électrique en début de soirée lors d’une vague de froid ». 

De ce fait, c’est l’un de principaux postes de dépenses énergétiques. Mais, il est facile d’agir sur ce levier pour économiser de l’électricité dans une maison. Pour piloter vos appareils, vous pouvez par exemple vous tourner vers des solutions domotiques. Par exemple, un thermostat connecté peut vous aider à diminuer votre consommation moyenne annuelle de 15 % à 30 %.

La consommation en électricité des autres types d’appareils

Outre le chauffage et l’électroménager, d’autres équipements électroniques consomment de l’énergie : 

  • L’éclairage qui représente environ 5,6 % de nos factures ; 
  • La production d’eau chaude sanitaire, qui constitue environ 12,8% de la consommation, selon l’ADEME. 

Là encore, un pilotage intelligent de vos consommations ou l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique peuvent vous aider à diminuer les dépenses. Des ampoules connectées peuvent adapter l’éclairage à vos heures de présence et d’absence. Elles peuvent même disposer d’une option pour régler l’intensité lumineuse en fonction de vos activités. 

Produire et consommer son électricité pour réduire la facture

Vous désirez produire votre propre électricité grâce à l’énergie solaire ? Pour bien dessiner votre projet d’autoconsommation, faites une simulation en ligne des économies d’énergies réalisables.

Pour bénéficier de conseils personnalisés, contactez l’un de nos Conseillers Solaires au 0 805 550 000 (service et appel gratuits du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00 et le samedi de 9h à 13h).

 

Et vous ? Quelles économies pourriez-vous réaliser ?

Réalisez votre simulation

Appeler un conseiller pour échanger autour de mon projet*

*Service et appel gratuits du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00 et le samedi de 9h00 à 13h00.

Vous êtes déjà client EDF ENR ?

Contactez le service client au

Du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00 et le samedi de 9h00 à 13h00 (Service gratuit + prix appel).

Réaliser une simulation personnalisée !
Gratuite et immédiate
3 minutes 3 minutes
Réalisez votre simulation