Accueil » Guide solaire » Quel est le prix des panneaux solaires pour une maison de 150 m² ? 

Quel est le prix des panneaux solaires pour une maison de 150 m² ? 

Pour réduire leur facture d’électricité ou s’engager dans la transition énergétique, de plus en plus de ménages font le choix de passer à l’autoconsommation. C’est notamment le cas de foyers avec des logements de 150 m² ou plus. Quel budget allouer au projet ? Le prix de panneaux solaires pour une maison de 150 m² dépend de nombreuses variables. EDF ENR vous en dit plus.

Calculer vos besoins en électricité 

Pour calculer le prix des panneaux solaires pour une maison de 150 m², il faut d’abord estimer les besoins de consommation du ménage. Une maison de 150 m² chauffée à l’électricité dans le Nord de la France ne consomme pas la même quantité d’énergie qu’une maison de même dimension dans le Sud chauffée au gaz.  

Pour se faire une idée de la facture d’électricité, il faut prendre en compte plusieurs éléments :  

En fonction de ces données, vous pourrez déterminer la puissance de centrale à adopter. Plus la consommation est grande plus vous aurez besoin d’une puissance conséquente, plus il faut installer de panneaux.

Combien de panneaux faut-il pour une maison de 150 m² ? 

En France, les ménages sont, en moyenne, équipés d’une installation photovoltaïque en toiture de 3 à 9 kWc. De petite dimension, une installation de 3 kWc permet de couvrir une grande partie de leurs besoins en électricité, tout en limitant le prix des panneaux solaires en autoconsommation. Pour une maison de 150 m², cela représente environ 7 panneaux de 425 Wc de puissance.   

Toutefois, cela peut être parfois un peu petit pour des logements de grande dimension ou avec d’importantes consommations. En effet, si vous devez alimenter de nombreux appareils ou une borne de recharge électrique, par exemple, peut se poser la question d’une centrale de 6 kWc ou 9 kWc.  

Dans l’optique de bien dimensionner votre installation de panneaux solaires, il est nécessaire de faire établir un bilan photovoltaïque par une entreprise experte, comme EDF ENR. Il pourra calculer le potentiel de production de votre toit et vous expliquer les différences de prix entre 3 kWc, 6 kWc et 9 kWc de panneaux photovoltaïques. Pour maximiser la rentabilité du projet sur le long terme, il vous conseillera la puissance la plus indiquée.  

Quelle surface de panneaux solaires pour une maison de 150 m² ? 

La surface de panneaux solaires à poser varie selon la puissance choisie pour l’installation, la puissance de chaque module et la surface de chaque module. C’est ce que montre le tableau suivant.

Puissance totalePuissance d’un panneau solaire en Wc 
300 Wc375 Wc425 Wc
Nombre de panneauxSurface associée
(pour un panneau de 1,9 m²) 
Nombre de panneauxSurface associée
(pour un panneau de 1,9 m²) 
Nombre de panneauxSurface associée
(pour un panneau de 1,9 m²) 
31019815,2713,3
620381630,41426,6
930573260,82853,2

Pour une maison de 150 m², il faut donc installer entre 13,3 et 57 m² de panneaux photovoltaïques selon la puissance désirée et la capacité de chaque panneau.  

Plus vous choisirez des modules puissants, plus il sera facile d’atteindre la puissance nominale de référence et moins on mobilise de toiture. Afin d’éviter de trop ajouter de poids sur la charpente, EDF ENR propose uniquement des panneaux à haute puissance de 425 Wc. Cela permet de diminuer le nombre unitaire de panneaux à installer.  

Quel est le prix des panneaux solaires pour une maison de 150 m² ?

Impossible de donner un prix générique pour installer des panneaux solaires sur le toit d’une maison de 150 m². On l’a dit, la surface de la maison n’est pas le premier critère déterminant pour estimer la puissance nécessaire pour une centrale photovoltaïque. Ce qui est primordial, c’est de prendre en compte la consommation énergétique du ménage. 

La consommation énergétique d’une maison est influencée par plusieurs facteurs, comme le nombre d’habitants, leurs habitudes de consommation, l’efficacité énergétique des appareils utilisés.

De ce fait un logement de 100 m² peut consommer plus d’énergie qu’un logement de 150 m². Aussi paradoxal que cela puisse paraître, dans certains cas de figures, le prix de panneaux solaires pour une maison 100 m² peut donc être plus important que pour 150 m².  

Afin de bien savoir estimer son budget, le mieux reste toujours de demander un devis sur-mesure établi après la visite d’un technicien chez vous.

Quelques points de vigilance 

Au moment d’investir dans le solaire, il est important de faire très attention lorsque l’on souhaite comparer les prix des panneaux photovoltaïques. En effet, face à l’engouement des ménages pour les énergies renouvelables, de nombreuses escroqueries ont malheureusement vu le jour. Méfiez-vous si :  

Le mieux reste donc toujours de se centrer sur ses besoins de consommation pour ne pas se tromper.  

Comment calculer le budget panneaux solaires (installation comprise) pour une maison de 150 m² ? 

Pour calculer le prix de panneaux photovoltaïques en autoconsommation pour une maison de 150 m², il faut prendre en compte trois éléments :  

Le prix des panneaux photovoltaïques  

Le prix des panneaux solaires photovoltaïques dépend de la marque choisie, de la puissance et de la qualité du matériel. En général, on recommande aux ménages d’opter pour des panneaux solaires monocristallins. Bien qu’un peu plus chers que les panneaux polycristallins, ils présentent un meilleur rendement. Ils sont donc plus rentables sur la longue durée.  

En outre, pensez à regarder également la qualité des autres éléments qui constituent le kit solaire. L’ajout d’un onduleur ou d’un micro-onduleur étant obligatoire pour consommer l’électricité chez soi, il est important de s’assurer que celui-ci soit performant et durable dans le temps.  

Enfin, le prix d’un projet d’autoconsommation peut aussi être un peu plus élevé s’il inclut un gestionnaire d’énergie. Toutefois, ce dernier vous aide à mieux piloter la consommation et la production. Il peut vous permettre de faire jusqu’à 60 % d’économies sur la facture d’électricité*.

Les facteurs qui peuvent influencer le projet  

D’autres facteurs peuvent faire varier le prix de vos panneaux solaires photovoltaïques. Il s’agit notamment, des démarches comme le raccordement ou l’obtention d’un certificat CONSUEL, qui permet la mise en service de votre installation.  

Sachez que les frais de raccordement sont pris en charge par Enedis pour les ménages qui décident de passer à l’autoconsommation avec vente du surplus. C’est souvent la meilleure option pour limiter le prix de l’installation des panneaux solaires.  

De la même manière, le Consuel est souvent compris dans le devis photovoltaïque. Ces deux éléments incluent donc relativement peu de surcoût pour les consommateurs particuliers.  

Les tarifs de l’installateur 

Enfin, les tarifs varient d’un artisan à l’autre, chacun étant libre d’établir ses propres honoraires. Pensez à bien lire chaque ligne du devis pour comprendre ce qui est inclus ou non dans la prestation.

Comment connaître la rentabilité de votre installation photovoltaïque ? 

Pour estimer la rentabilité des panneaux solaires, il faut mettre en perspective le prix de départ, avec les économies d’énergie réalisées et le montant de l’électricité vendue. On l’a dit, une installation photovoltaïque bien pensée permet de faire jusqu’à 60 % d’économies sur la facture d’électricité* à l’année.

Afin d’amortir plus rapidement le prix de l’installation, il existe des aides au photovoltaïque. Ouvertes à tous, elles diminuent le montant de l’investissement.

La prime à l’autoconsommation  

La prime à l’autoconsommation permet de réduire le prix d’une installation de panneaux solaires en toiture. Son montant dépend de la puissance adoptée. Il est dégressif.  

Le barème est déterminé par l’État et fait l’objet d’une révision tous les trois mois. En dessous de 9 kWc, elle est versée au ménage bénéficiaire en une seule fois. Au-delà de 9 kWc, elle est distribuée sur 5 ans.

Barème de la prime à l’autoconsommation au T2 2024 – valable jusqu’au 31/07/2024
Puissance de l’installationMontant de la prime
≤ 3 kWc300 € / kWc
≤ 9 kWc230 € / kWc
≤ 36 kWc200 € / kWc
≤ 100 kWc100 € / kWc
≤ 500 kWc0 € / kWc

L’obligation d’achat 

Ensuite, il est possible de bénéficier du dispositif d’obligation d’achat. Il s’agit de vendre la totalité ou une partie de l’électricité produite à EDF OA, à un tarif d’achat fixé par les pouvoirs publics.  

Signés sur une période de 20 ans, ces contrats permettent de rentabiliser l’achat des panneaux solaires sur le long terme. Comme pour la prime à l’autoconsommation, le tarif d’achat photovoltaïque évolue chaque trimestre.  

Attention, une fois signé, le tarif n’évolue plus pendant toute la durée du contrat pour le ménage. Il débute le jour de la demande de raccordement.

Barème du tarif d’achat photovoltaïque au T2 2024 – valable jusqu’au 31/07/2024
Puissance de l’installationTarif d’achat du kWh en vente du surplusTarif d’achat du kWh en vente totale
≤ 3 kWc0,1301 €0,1430 €
≤ 9 kWc0,1301 €0,1215 €
≤ 36 kWc0,0781 €0,1355 €
≤ 100 kWc0,0781 €0,1178 €

La TVA réduite à 10 %  

Pour terminer, si vous optez pour un installation solaire de 3 kWc ou moins, vous pourrez bénéficier d’une TVA à taux réduit de 10 %. Si vous avez besoin de plus de puissance, c’est une TVA à 20 % qui s’applique.  

*Limite maximale évaluée à partir de données observées en 2022 chez un panel d’environ 1500 clients. Information indicative et non contractuelle, dépendant notamment des conditions d’ensoleillement réel et des choix et pratiques quotidiennes d’utilisation des équipements électriques du foyer.

Estimez vos économies en passant au solaire