Accueil » Guide solaire » Panneaux solaires : un prix adapté à tous les budgets ?
panneau solaire sur toit

Panneaux solaires : un prix adapté à tous les budgets ?

Alors qu’au 1er février 2024, les tarifs réglementés de l’électricité ont subi une hausse de 8,6% pour l’option base et de 9,8% en heures pleines / heures creuses, les ménages sont de plus en plus nombreux à chercher des solutions pour mieux maîtriser leur facture. Notamment, ils s’intéressent pour beaucoup à l’autoconsommation photovoltaïque. Mais, avant de se lancer, il convient d’estimer le montant de cet investissement. Combien coûte un panneau solaire ? Quels seront les tarifs d’installation des panneaux photovoltaïques ? EDF ENR fait un récapitulatif des facteurs qui influent sur le prix des panneaux solaires.

Quel est le prix d’un panneau solaire ?  

Le budget à allouer aux panneaux solaires dépend avant tout du type de panneaux installé mais de la puissance choisie. Il faudra également prendre en compte les modalités d’installation. 

En fonction de la technologie choisie

Le prix des panneaux photovoltaïques dépend tout d’abord de la technologie de panneaux solaires choisie. En pratique, les ménages ont le choix entre :  

Plus performant, le coût d’un panneau solaire monocristallin est souvent un peu plus élevé que celui d’un panneau polycristallin. Mais, sur la longue durée, il sera plus rentable.  C’est souvent un meilleur choix en terme de rapport qualité prix.  

En fonction de la puissance en kWc

Ensuite, la puissance installée va déterminer le prix de votre installation. Opter pour 3 kW, 6 kW ou 9 kW de panneaux solaires n’implique pas le même budget. Toutefois, il est difficile de donner un prix. De nombreux facteurs entrent en jeu (complexité d’installation, qualité du matériel, tarifs de l’installateur, etc.).  

Proposer une estimation des coûts risquerait de vous induire en erreur, étant donné que la fourchette tarifaire peut aller de 8 000 € à 20 000 €. 

Afin de connaître le budget adapté à son installation photovoltaïque, le mieux reste de faire réaliser un bilan solaire. Ainsi, il est possible d’estimer le potentiel photovoltaïque de sa toiture et de déterminer le temps de retour sur investissement.  

Le prix au m² d’une installation photovoltaïque

Le prix d’une installation de panneaux solaires ne dépend pas réellement de la surface du logement. En pratique, la puissance de l’installation est dictée par le nombre d’équipements électriques à alimenter. Plus les besoins de consommation sont élevés, plus la puissance à adopter sera importante. Par ailleurs, la consommation diurne compte également pour le dimensionnement de l’installation solaire. 

Ainsi, une le prix de panneaux solaires pour une maison de 100 m² chauffé à l’électricité et avec une borne de recharge électrique peut aller au-delà  du prix d’une installation photovoltaïque pour une maison de 150 m² ou même d’un logement de 200 m2.  

Encore une fois, il convient de faire une étude préalable pour bien dimensionner les couts de votre installation photovoltaïque en autoconsommation et vous assurer un projet rentable sur le long terme.  

Les modalités d’installation

En outre, la complexité des travaux va également jouer sur le prix. En la matière, vous pouvez choisir :  

Cette deuxième option implique plus de travaux. Bien que plus discrète, cette solution est donc plus chère. Il faudra faire particulièrement attention à la qualité de l’installation pour éviter les risques de rupture d’étanchéité en toiture. Attention donc à choisir un installateur fiable !  

Bon à savoir : Il existe aujourd’hui des tuiles photovoltaïques. Elles s’intègrent parfaitement à la toiture comme le font les tuiles classiques et permettent une discrétion absolue. Bien que très esthétiques, ces technologies restent encore très onéreuses et bien souvent, elles ne sont pas choisies par les particuliers. On peut espérer qu’elles se démocratiseront dans les années à venir.  

Des accessoires qui font monter le prix 

Enfin, l’ajout d’accessoires, comme des batteries de stockage, par exemple, peut influer sur le prix. Si elles permettent de maximiser le taux d’autoconsommation, les batteries photovoltaïques sont des solutions chères. C’est pourquoi, avant de les installer, il convient de bien faire un point avec une entreprise spécialisée dans le photovoltaïque, comme EDF ENR, pour évaluer la rentabilité du projet dans le temps.  

Les batteries ne sont pas les uniques accessoires qui peuvent compléter un kit de panneaux solaires. Il est également possible d’installer un gestionnaire d’énergie. Petite dépense en plus, il s’avère très utile sur le long terme. Ce dernier vient piloter vos usages énergétiques. Il peut lancer des appareils énergivores, comme le chauffe-eau, lorsque les panneaux solaires produisent de l’énergie. Un moyen de réduire encore davantage la facture d’électricité. Chez EDF ENR, l’ensemble de nos installations en disposent. Baptisé YUZE, le gestionnaire pilote votre ballon d’eau chaude. Grâce à ce dispositif et aux panneaux photovoltaïques, vous pouvez faire jusqu’à 60% d’économies d’énergie à l’année.  

Des aides de l’État pour faciliter l’investissement

Le prix des panneaux photovoltaïques ne doit pas devenir un frein à l’investissement. C’est pourquoi, il existe des aides pour passer à l’autoconsommation.  

La prime à l’autoconsommation

La prime à l’autoconsommation permet de minimiser le cout d’installation  des panneaux solaires. Elle vient financer une partie de l’investissement photovoltaïque. Son montant dépend de la puissance installé. Il est fixé par les autorités publiques qui le révise tous les trois mois.  

Pour les projets de moins de 9 kWc de puissance, elle est versée en une seule fois suite à l’installation des panneaux photovoltaïques. Pour les projets de plus de 9 kWc, elle fait l’objet d’un versement en 5 ans.

Barème de la prime à l’autoconsommation au T1 2024 – valable jusqu’au 30/04/2024
Puissance de l’installationMontant de la prime
≤ 3 kWc350 € / kWc
≤ 9 kWc260 € / kWc
≤ 36 kWc200 € / kWc
≤ 100 kWc100 € / kWc
≤ 500 kWc0 € / kWc

L’obligation d’achat

Le mécanisme d’obligation d’achat permet à un ménage de vendre la totalité ou le surplus d’électricité produit par les panneaux solaires photovoltaïques.  Pour en bénéficier, il faut installer les panneaux solaires en toiture.  

Le tarif d’achat d’électricité est fixé par arrêté tarifaire tous les trois mois et varie selon la puissance de l’installation. Afin de vendre leur électricité, les consommateurs doivent effectuer un relevé de leur production d’électricité une fois par an et envoyer la facture à EDF OA.  

Prix du kWh au tarif d’achat photovoltaïque – T1 2024 (valable jusqu’au 30/04/2024)
Puissance de l’installationTarif d’achat du kWh en vente du surplus Tarif d’achat du kWh en vente totale 
≤ 3 kWc0,13 €0,1657 €
≤ 9 kWc0,1297 €0,1409 €
≤ 36 kWc0,778 €0,1363 €
≤ 100 kWc0,778 €0,1185 €

La TVA à taux réduit

Outre la prime à l’autoconsommation et le tarif d’achat pour les panneaux solaires, le prix de votre installation peut être réduit grâce à une TVA à 10%. Elle concerne les petits projets de moins de 3 kWc. Au-delà, on applique une TVA normale de 20%. 

Le panneau solaire plug-and-play : découvrir l’autoconsommation solaire à petits prix 

Enfin, si vous avez peur du coût des panneaux solaires, sachez qu’il est toujours possible de tester l’autoconsommation selon les modalités plug-and-play. Le prix d’un kit de panneaux solaires à brancher est souvent bien plus abordable que celui d’une installation photovoltaïque. Il faut compter de l’ordre de 749 € pour s’équiper.  

Si le coût d’un panneau solaire plug-and-play reste moins élevé, la production est également bien moins importante que celle d’une installation solaire en toiture. Les économies d’énergie ne pourront donc pas être les mêmes. En outre, il n’est pas éligible aux aides à l’autoconsommation.  

Kit à brancher ou panneau solaire en toiture : que choisir ?

Cela dépend avant tout de la configuration de votre logement. Si votre toit est orienté Sud, il est souvent plus rentable sur le long terme d’opter pour une installation en toiture. En revanche, si vous n’avez qu’une exposition Nord pour le toit, il peut être plus pertinent de choisir un petit kit à mettre en place dans le jardin avec une meilleure orientation. Pour savoir vers quel dispositif vous tourner, le plus simple reste de faire un bilan solaire pour estimer le prix des panneaux solaires sur la durée et les économies d’énergie attendues.   

Estimez vos économies en passant au solaire