Accueil » Guide solaire » Énergie renouvelable, énergie verte, de quoi parle-t-on ?

Énergie renouvelable, énergie verte, de quoi parle-t-on ?

Les énergies renouvelables séduisent de plus en plus les particuliers. Selon un enquête réalisée par le Médiateur National de l’Energie (MNE) plus de « 3 Français sur 5 se disent prêts à souscrire à une offre d’électricité verte ». Un moyen pour eux de diminuer leur bilan carbone et de rendre leur logement plus écologique. 

Au-delà de l’offre verte, pour s’engager dans une démarche de développement des énergies renouvelables, les consommateurs peuvent également produire leur propre électricité en installant des panneaux solaires sur leur toit. D’après un sondage IFOP, 69 % des ménages se disent prêts à installer des panneaux photovoltaïques chez eux. 

Fournisseur d’électricité verte, autoconsommation solaire, EDF ENR vous présente ces différentes solutions pour vous aider à bénéficier d’électricité verte dans votre logement.

Qu’est-ce qu’une énergie renouvelable ou énergie « verte » ?

Une énergie renouvelable, également appelée « EnR », est une énergie propre, et faiblement chargée en CO2. Elle puise ses ressources dans des éléments naturels, inépuisables et exploités grâce à un équipement technologique. C’est d’ailleurs pour cela qu’on l’appelle aussi énergie « verte », en référence à la couleur de l’écologie.

La famille des énergies renouvelables est riche. On compte, parmi elles :

Besoin d’aide pour créer votre projet solaire ?

Appelez maintenant ou choisissez un créneau horaire pour parler de votre projet avec nos experts.

Appeler maintenant
Prendre rendez-vous >

Ces sources d’énergies sont destinées à produire de la chaleur renouvelable ou de l’électricité verte, utilisée à des fins domestiques ou à des applications en entreprises, en industrie, etc. 

Les énergies renouvelables s’opposent aux énergies fossiles, présentes sur terre en quantité limitée, comme le charbon, le pétrole ou le gaz naturel. Polluantes, ces énergies ont la particularité d’émettre du gaz à effet de serre (GES) au moment de leur combustion. 

A titre d’exemple, produire un kWh d’électricité avec une centrale à charbon émet 1060 grammes de CO2, contre 44 grammes pour l’électricité d’origine photovoltaïque.

Pourquoi choisir une électricité verte ?

Le choix d’une électricité verte permet de réduire son empreinte carbone et de contribuer aux objectifs de transition énergétique de la France. Pour rappel, l’Hexagone s’est fixé d’atteindre 40 % d’électricité renouvelable dans sa production d’électricité à horizon 2030. Sur le plus long terme, c’est aussi lutter contre le réchauffement climatique en engageant une sortie des énergies fossiles. 

Outre l’enjeu climatique, sortir des énergies fossiles permet aussi d’assurer une plus grande indépendance énergétique de la France et de l’Union européenne, de manière plus générale. En effet, les Etats membres de l’Union européenne ne sont pas producteurs d’hydrocarbures. Pour s’approvisionner en gaz ou en pétrole, ils sont dépendants de pays étrangers. Cette situation peut mettre en tension notre système énergétique. C’est notamment ce qu’a montré la guerre en Ukraine. En effet, elle a souligné la dépendance de l’UE à la Russie pour son approvisionnement en  gaz, énergie qui représente 19,7 % de la production d’électricité  européenne. Enfin, pour les ménages, c’est souvent l’occasion de faire des économies. En installant des panneaux solaires photovoltaïques sur leur toiture, ils peuvent produire et consommer leur propre énergie. C’est un moyen pour eux de réduire leur facture d’électricité.

Le choix de son type d’énergie renouvelable

En France, il y a deux manières de consommer de l’électricité verte pour les particuliers : 

Ces deux solutions sont complémentaires. Par le biais de l’autoconsommation, un ménage peut produire de l’électricité pour couvrir une partie de ses besoins. Il peut compléter en signant un contrat d’électricité auprès d’un fournisseur d’énergie.

Le saviez-vous ?

La transition énergétique passe aussi par une diminution de nos consommations !

Dans une optique de tendre vers la neutralité carbone, le développement des énergies renouvelables va de pair avec la sobriété énergétique. Pour faire simple, la transition énergétique s’articule en deux volets :  « moins consommer » et « mieux consommer ». En réduisant nos consommations d’énergie, on limite nos émissions de GES. Au quotidien, cela passe par une amélioration des performances de son logement ou d’écogestes.

Qui propose des offres d’électricité « verte » ?

Aujourd’hui, selon l’Ademe, plus de 70 % des offres d’électricité sur le segment des particuliers sont des offres vertes. Dès lors, pas toujours facile de faire le bon choix. Comment départager les contrats proposés par les fournisseurs d’énergie ? 

Avant d’entrer plus dans le détail, il convient de rappeler brièvement l’organisation du marché de l’électricité. Sur le marché français, seuls les fournisseurs d’électricité sont habilités à vendre de l’électricité. Lorsque l’on doit souscrire un contrat, c’est vers ce type de prestataire que l’on se tourne. On retrouve d’ailleurs son nom sur nos factures. Le fournisseur achète l’électricité à un producteur pour la proposer ensuite aux consommateurs : entreprises ou particuliers. Il travaille de concert avec Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité sur le territoire français. Celui-ci se charge d’acheminer l’électricité sur les lignes électriques jusqu’au compteur des particuliers et professionnels. Mais un fournisseur peut tout aussi bien être producteur ! C’est le cas d’EDF qui produit et vend son électricité.

Une offre d’électricité verte se base obligatoirement sur le principe des garanties d’origine, évoqué plus haut. Les garanties d’origine sont des documents électroniques qui permettent d’assurer la traçabilité de l’énergie verte. Pour proposer une offre verte, le fournisseur d’électricité peut : 

Pour permettre aux consommateurs d’y voir plus clair, l’Ademe a lancé le label VertVolt. Comme l’explique l’Ademe, « Pour toutes les offres labellisées « VertVolt », le fournisseur s’engage à acheter 100 % d’électricité renouvelable, et les garanties d’origine correspondantes, à des producteurs français ». A l’heure actuelle, seules 11 offres disposent de ce label, parmi lesquelles l’offre Vert Electrique Régional d’EDF.

Découvrez nos offres solaires sur mesure

Les énergies renouvelables et l’autoconsommation

On l’a dit, un autre moyen de s’assurer d’utiliser une énergie verte est de produire soi-même son électricité. On appelle cela l’autoconsommation. D’ailleurs, un grand nombre de particuliers et professionnels opte désormais pour la production et la consommation de leur propre électricité, grâce au soleil. Enedis compte désormais 208 000 installations en autoconsommation dans l’Hexagone. De nombreux éléments ont contribué à cette expansion, en France :

L’essor de cette énergie nouvelle devrait se poursuivre dans les années à venir. Selon les données de RTE, 4 millions de foyers pourraient faire le choix de l’autoconsommation à horizon 2030.

Tout savoir sur les aides de l’état pour l’installation de panneaux solaires

Télécharger le guide

Comment contribuer au développement des énergies vertes ?

Dans une optique de réduire leur empreinte carbone, de plus en plus de ménages souhaitent participer à développer le parc d’énergies renouvelables en France. Comment faire ? Voici quelques stratégies.

Passer à l’autoconsommation

Afin de contribuer au développement des énergies vertes en France, le mieux reste de devenir son propre producteur. Pour passer à l’autoconsommation, il est essentiel de bien choisir son prestataire. En effet, de nombreuses entreprises se sont lancées dans ce secteur et certaines ne sont pas toujours fiables. 

Pour éviter les arnaques au photovoltaïque, il convient de bien se pencher sur les prestations proposées et les résultats attendus. Méfiez-vous des offres trop alléchantes, à bas prix ou vous promettant l’autonomie énergétique. Pionnier du photovoltaïque en France, EDF ENR propose aux consommateurs un accompagnement clé en main. Du bilan solaire à domicile, à l’installation des panneaux par des techniciens certifiés à la prise en charge des démarches administratives, nos experts dessinent des solutions adaptées au logement et au besoin de consommations des particuliers.

L’utilisation des énergies renouvelables dans votre quotidien, c’est donc tendre vers une consommation intelligente et respectueuse de l’environnement. Ce cercle vertueux vous amène également à maîtriser votre facture d’électricité : plus vous consommez sur un équipement puisant de l’énergie verte, moins vous dépendez des prix du réseau général. En choisissant l’autoconsommation photovoltaïque, il est possible de faire jusqu’à 60 % d’économies* d’électricité à l’année.

Souscrire une offre d’électricité verte

Il est quasiment impossible d’atteindre l’autonomie en électricité avec des panneaux solaires. C’est pourquoi, pour aller plus loin dans la démarche de transition énergétique, il est conseillé de souscire une offre d’électricité verte auprès d’un fournisseur. Pensez à comparer : 

Enfin, avec la crise de l’énergie, certains petits fournisseurs ont fait faillite. C’est la raison pour laquelle, pour éviter les mauvaises surprises, il est également nécessaire de choisir un fournisseur stable et dont l’expertise est reconnue, pour vous assurer un accompagnement à long terme.

Changer de système de production d’eau chaude ou de chauffage

Tout le monde ne le sait pas, mais, les énergies renouvelables ne se limitent pas à la production d’électricité. II est également possible de profiter des atouts des énergies renouvelables pour se chauffer ou assurer sa production d’eau chaude sanitaire.  

Par exemple, en remplaçant votre vieille chaudière gaz ou fioul par une pompe à chaleur ou un appareil de chauffage au bois, vous réduisez votre recours aux énergies fossiles. Afin d’encourager les ménages à adopter des équipements de chauffage plus écologiques, l’Etat a mis en place des aides à la rénovation, comme MaPrimeRénov’ ou les Certificats d’Economies d’Energie (CEE). Ouvertes à tous, ces aides permettent de financer une partie du montant des travaux.

Investir dans le secteur des énergies renouvelables

Enfin, à une échelle plus large, il est possible participer au développement des énergies renouvelables par le biais de l’investissement financier. De nombreuses plateformes participatives ont vu le jour pour permettre aux ménages d’investir dans le solaire, la création de parcs éoliens ou le développement d’unités de méthanisation, par exemple. Pour les citoyens, c’est souvent un moyen de donner du sens à leur épargne tout en la faisant fructifier.

Estimez vos économies en passant au solaire

Comment réduire votre consommation d’énergie électrique sur votre facture grâce aux panneaux solaires ? Faites une simulation ! (100% gratuit)

Démarrer ma simulation

*Limite maximale évaluée à partir de données observées en 2022 chez un panel d’environ 1500 clients. Information indicative et non contractuelle, dépendant notamment des conditions d’ensoleillement réel et des choix et pratiques quotidiennes d’utilisation des équipements électriques du foyer.